Question règle : Détection d'Aura

le jeu de rôle de Denis Gerfaud
Yrion Celak
Copiste
Messages : 62
Enregistré le : 02-28-2016
Localisation : Colmar
Contact :

Question règle : Détection d'Aura

Messagepar Yrion Celak » 12-29-2018

Je crée ce sujet pour répondre à une question posée par thamartin (dans le sujet 'Question règles : zone de transparence') :
thamartin a écrit :Idem pour le sort de détection d'aura qui fonctionne avec les différentes voix draconique.
J'imagine, qu'une lecture lancée avec Oniros va inspecter la zone de la sphère et pourra détecter différentes auras.
Alors que par une autre voix, elle ne ciblera qu'un objet ou une créature.

Yrion Celak
Copiste
Messages : 62
Enregistré le : 02-28-2016
Localisation : Colmar
Contact :

Re: Question règle : Détection d'Aura

Messagepar Yrion Celak » 12-29-2018

Voici ce que je comprends du contenu des règles sur le rituel de Détection d'Aura.
Pour commencer, ce rituel pouvant être lancé par les 3 voies (Oniros, Hypnos et Narcos), je pense plutôt qu'il fonctionne exactement de la même façon quelle que soit la voie utilisée, et ce pour plusieurs raisons :
- Le rituel est uniquement décrit dans le chapitre concernant Oniros ; dans les chapitres sur Hypnos et Narcos, il est précisé que la Détection d'Aura « fonctionne exactement comme par Oniros ».
- Dans sa description (unique), il est dit que le rituel peut détecter l'aura d'une créature, mais aussi l'aura d'un objet sous l'effet de la magie et celle d'une zone d'Oniros. Or, si on considère qu'une Détection d'Aura par la voie d'Hypnos cible une personne, il serait impossible de détecter une zone avec Hypnos. Or le rituel « fonctionne exactement de la même façon pour les 3 voies », ce qui signifie qu'il permet de détecter les mêmes auras quelle que soit la voie utilisée.

Sur la base de cette compréhension, je considère donc que la zone d'action du rituel de Détection d'Aura est le champ de vision du haut-rêvant jusqu'à une distance de E1 (portée du sort). Si on se réfère aux données techniques sur le champ de vision (voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Champ_visuel et https://upload.wikimedia.org/wikipedia/ ... uselang=fr ) et en se basant sur la durée du sort qui est instantanée, je considère que le haut-rêvant détecte les auras de magie situées dans un angle de 60° (« zone de discrimination des couleurs ») en face de lui (dans la direction où il regarde au moment du lancer de sort) et jusqu'à une distance de E1.

J'ajoute que j'avais un cas dans un scénario où il pouvait y avoir plusieurs auras dans l'angle de vue observé. Pour ce cas, j'avais appliqué le principe suivant : le haut-rêvant voyait automatiquement l'aura la plus proche de lui et la plus dans l'axe. Pour les auras suivantes (plus éloignées et/ou plus excentrées), je me servais d'un jet de VUE de la part du haut-rêvant pour définir s'il apercevait l'aura. La difficulté du jet de VUE augmentait avec la distance et l'excentricité de l'aura.
Note : ces détections étaient importantes pour le scénario en question, car elles permettaient de détecter des « pièges ». Dans des cas plus courants, il n'est pas nécessaire de faire aussi compliqué.


Retourner vers « Rêve de Dragon »