Actualités chez Sholastic

le monde des séries Défis Fantastiques, Sorcellerie ! et d'une partie de la série Double-Jeu
Avatar du membre
Cdang
Armarius
Messages : 1181
Enregistré le : 11-25-2013
Localisation : Le Havre (France, Seine-Maritime)

Re: Actualités chez Sholastic

Messagepar Cdang » 06-27-2020

gynogege a écrit :mais les quand on met un chat avec une couleur mauve en général la cible marketing c'est les filles.

Et quand on met un mec en armure avec une épée en général la cible marketing c'est les garçon. Je dis pas que c'est mieux, je trouve juste qu'on s'offusque dans un sens et pas dans un autre.
--
Vous êtes mort

gynogege
Copiste
Messages : 65
Enregistré le : 03-31-2016

Re: Actualités chez Sholastic

Messagepar gynogege » 06-28-2020

D'ailleurs c'est pas un chat, pour ma fille c'est un loup mignon mais triste...

Avatar du membre
Floribur
Président
Messages : 2854
Enregistré le : 10-29-2009
Contact :

Re: Actualités chez Sholastic

Messagepar Floribur » 06-30-2020

Moi ce que je dis c'est qu'ils vont se faire assassiner par les fans, et je ne comprends même pas alors que Steve et Ian semblaient avoir voulu un revirement dans l'usage des couvertures et les dessins intérieurs, avec un retour aux originaux (tout à fait inattendu de leur part, d'ailleurs, eux qui avaient voulu ce "rajeunissement" qui a tant fait couler d'encre... et de ventes, comme sur notre boutique :D ).

Ou alors, 2 hypothèses :
- Le maintien d'une ligne graphique enfants (et de plus en plus enfants) sera désormais réservé aux nouveautés, voire aux seules nouveautés d'auteurs extérieurs à Steve et Ian (je rappelle que Gates of Death avait déjà une couverture à la couleur argentée laissant entendre que le titre était un peu à part dans la série) ;
- Steve et Ian n'ont pas pu se faire entendre par Scholastic (qui, je le rappelle, est LE plus gros éditeur de livres jeunesses du monde, donc ils doivent un peu faire la pluie et le beau temps, même face à des auteurs à succès).
Dans les 2 cas, ça n'est pas bon.
La seule issue viable à mon avis, c'est si le titre de Rhianna Pratchett est, dans son contenu, clairement destiné aux enfants, auquel cas ce titre pourrait constituer un premier DF d'une sous-série destinée aux plus jeunes. Ca serait même assez sympa comme concept, mais je ne crois pas vraiment que ce soit le cas.

Seule consolation : sûr que Gallimard Jeunesse feront refaire une couverture, donc forcément en bien mieux, par contre si c'est le même style sur les dessins intérieurs, ils re-utiliseront les dessins, vu que je les vois mal commander de nouveaux dessins pour tout un bouquin... sauf si le salut vient d'un autre éditeur étranger qui, lui, serait prêt à faire un tel investissement, et là GJ pourraient juste récupérer les droits de repro, qui seraient moindres que de l'achat de matos neuf. Je pense à Kameleon, les excellents hongrois qui ont refait tous les dessins de Assassins of Allansia (sauf la couv, pour laquelle ils ont repris celle de la version deluxe !). Je vais d'ailleurs commencer à préparer psychologiquement sans attendre Gallimard J à cette perspective, y compris sur Assassins. :)

gynogege
Copiste
Messages : 65
Enregistré le : 03-31-2016

Re: Actualités chez Sholastic

Messagepar gynogege » 06-30-2020

Je pense qu'on est plutôt dans la deuxième option. C'est de la négociation entre SJ&IL, Scholastic et Rhianna Pratchett qui n'est pas un poids plume non plus. Difficile de savoir qui a vraiment défendu quoi mais le style graphique n'a certainement pas été imposé par SJ&IL. Ian Livingstone n'a absolument pas commenté la couverture, ce qui suffit à dire qu'il n'en pense pas du bien.
Peut-être que Shcolastic espère lancer une sous-série avec Rhianna Pratchett si ce titre a du succès auprès du jeune public. Mais comme je l'ai déjà dit je doute que le niveau de difficulté d'un DF soit adapté à un public en-dessous de 10 ans, mais comme Scholastic n'est pas un éditeur de jeux ils n'ont sans doute pas réfléchi à cet aspect.

Avatar du membre
Floribur
Président
Messages : 2854
Enregistré le : 10-29-2009
Contact :

Re: Actualités chez Sholastic

Messagepar Floribur » 06-30-2020

Si ça se trouve, c'est Scholastic qui leur imposent aussi d'aller chercher des nouveaux auteurs à succès !
Pour Higson, l'expérience n'a pas été si mal, mais il s'était quand même sacrément viandé sur la partie "fonctionnement" (heureusement que j'ai pu rattraper en partie dans la VF) et certains choix de fond étaient quand même discutables (la zombification d'un territoire gigantesque notamment). J'espère qu'avec Rhianna ça tiendra un peu plus la route, quand même, mais avec des "guest stars" en logique one shot (désolé pour cette succession éhontée d'anglicismes), le risque est toujours là.
Même si je suis prêt à ce qu'ils le prennent, quand même, si ça peut permettre d'éviter un mauvais IL. :D

Tiens, je viens d'ailleurs de demander à Jon Green des détails sur son implication sur le nouveau titre, en marge d'un mail où je l'informe des dernières sorties DF (il en fera peut-être un article pour son blog, il était preneur).

gynogege
Copiste
Messages : 65
Enregistré le : 03-31-2016

Re: Actualités chez Sholastic

Messagepar gynogege » 07-07-2020

Justement, la mise au point de Ian Livingstone sur twitter:

"Ian Livingstone
@ian_livingstone
7h
In the 1980s Puffin Books were happy to commission the artists we recommended who we used on White Dwarf and Games Workshop products. Today @scholasticuk use their own artists for their @fightingfantasy editions with an art style they believe will appeal to a younger reader."

Ca s'appelle prendre ses distances ou je m'y connais pas ! Et je me demande dans quelle mesure la collaboration avec Scholastic est appelée à durer...

Avatar du membre
Floribur
Président
Messages : 2854
Enregistré le : 10-29-2009
Contact :

Re: Actualités chez Sholastic

Messagepar Floribur » 07-08-2020

Green m'a indiqué aussi qu'il supposait que SJ et IL n'avaient plus voie au chapitre sur les illustrations, ça se confirme, donc.
Quant à provoquer une rupture avec l'éditeur, dur à dire. Si ça leur rapporte plein de sous, malgré les défections sans doute de plus en plus nombreuses de vieux fans, est-ce que ça va vraiment les gêner ?

Au passage, Green m'a confirmé aussi avoir aidé Rhianna sur les contenus du nouveau DF, et beaucoup bossé pour s'assurer que les contenus ne seraient pas trop "gentillets ou enfantins"... et même s'il s'est retenu de me dire vraiment ce qu'il pensait des nouveaux dessins, diplomatiquement, je doute qu'il ait adoré :
I know exactly what the creatures on the cover are supposed to be but they are nothing like the monsters I had in my head.

Il dit, par contre, être fan du travail de Paul Mafayon. Bien !

gynogege
Copiste
Messages : 65
Enregistré le : 03-31-2016

Re: Actualités chez Sholastic

Messagepar gynogege » 07-08-2020

Rhianna Pratchett a retweeté le message de Livingstone, sans doute pour se couvrir aussi.
Je suis d'accord que si ça rapporte beaucoup je ne vois pas pourquoi SJ et IL iraient à la rupture. Mais peut-être justement que ça ne marche pas si bien que ça, à part les inédits (c'est ce qui se disait à la FFF3). Parce que même si Ian Livingstone utilise une formulation très diplomatique, je trouve que son message est limite dans le cadre d'un partenariat commercial. Jusqu'ici il s'était contenté de ne pas trop commenter les choix artistiques et surtout il n'en avait pas fait porter la responsabilité entière à Scholastic. Là il dit clairement qu'il est en désaccord.
Ils pourraient peut-être se dire qu'un choix de type Askfalgen pour Loup Solitaire serait plus avantageux pour eux. Faire des ldvelh clairement orientés vers un public mature, des éditions un peu classe (IL le fait déjà sur ses deux inédits). Si le Pratchett est un échec commercial, je pense que ça peut avoir des conséquences. Après, si elle en vend dix millions...
Faut pas oublier non plus que scholastic ne gère que le monde anglo-saxon. Evidemment ça fait un gros public, mais il se vend beaucoup de DF en dehors du monde anglo-saxon, la France évidemment qui est un gros marché, le Brésil, la Hongrie, l'Italie. Et j'ai l'impression que ces pays ne suivent pas la ligne graphique Scholastic, ils préfèrent refaire des illustrations qui correspondent plus au public qui achète. Mais si en plus le contenu devient trop enfantin, ils risquent de perdre aussi les fans non anglophones.

Avatar du membre
Cdang
Armarius
Messages : 1181
Enregistré le : 11-25-2013
Localisation : Le Havre (France, Seine-Maritime)

Re: Actualités chez Sholastic

Messagepar Cdang » 07-08-2020

gynogege a écrit :Là il dit clairement qu'il est en désaccord.

Non.
--
Vous êtes mort

gynogege
Copiste
Messages : 65
Enregistré le : 03-31-2016

Re: Actualités chez Sholastic

Messagepar gynogege » 07-08-2020

Je pense qu'on doit aller au-delà du sens littéral.
Il dit :
1. Que Puffin utilisait les illustrateurs qu'il recommandait. Le "Today" marque une opposition avec la phrase précédente, qui implique que Scholastic au contraire n'utilise pas les auteurs qu'ils ont recommandé. Donc il marque une première distance à ce moment-là.
2. Il insiste bien "their own artists". Deuxième marque de distanciation.
3. Le "they believe" indique bien qu'il ne s'associe pas à cette croyance. Donc non seulement il n'adhère pas à la ligne graphique mais en plus il émet des doutes quant à la pertinence du choix qui est fait en rapport avec l'objectif affiché publiquemen par Scholastic.

J'appelle ça marquer un désaccord dans un langage diplomatique. Après chacun son école. Soit on considère qu'un texte doit être lu dans un sens purement littéral et alors il ne dit pas grand chose. Soit on considère qu'un texte doit être interprété en fonction du contexte et alors on se pose trois questions:
- pourquoi le locuteur choisit de parler plutôt que de ne rien dire ?
- pourquoi il choisit de s'exprimer dans ce contexte et à ce moment ?
- pourquoi il choisit ces termes et cette structure ?
En langage diplomatique, on sait très bien que le sens littéral n'a pas d'intérêt. Tout est fonction du contexte, de qui dit quoi, à quel moment et de comment il le dit. Etant donné le message auquel Livingstone répond à ce moment, il aurait pu juste ne pas réagir, pour ne pas le mettre en évidence. Il aurait pu dire qu'il trouvait les illustrations magnifiques même si il comprend que ça ne plaît pas à tout le monde. Il aurait pu dire qu'il préférait les anciennes aussi mais qu'il était persuadé que celles-ci convenaient mieux à un jeune public.
Il n'a choisi aucune de ces trois options et c'est volontaire. Mon interprétation c'est que c'est une manière pour lui de marquer son désaccord, tout en restant "convenable". Et je suis convaincu que les personnes à qui ce message s'adresse chez Scholastic le recevront comme je l'ai reçu. Même si bien sûr ils savent déjà que Livingstone n'est pas d'accord. Mais ce qui les intéressera là aussi n'est pas tant le contenu implicite du message que le fait qu'il est adressé publiquement.


Retourner vers « Titan »