Profil type d'un humain.

le monde des séries Défis Fantastiques, Sorcellerie ! et d'une partie de la série Double-Jeu
Avatar du membre
Floribur
Président
Messages : 2848
Enregistré le : 10-29-2009
Contact :

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar Floribur » 05-18-2020

Je ne suis pas d'avis que Cdang "trolle" le post. Je trouve au contraire tes réactions un peu vives, alors qu'il prend du temps pour apporter des éclairages. Alors il est possible qu'il tape un peu à côté et qu'il développe dans un sens qui ne t'intéresse pas, mais merci dans ce cas de lui expliquer dans des termes plus apaisés. Il n'est en rien obligé de te répondre, il le fait vraiment pour rendre service, je pense (il participe au développement de la gamme depuis longtemps), et lui comme toi n'a pas de temps à perdre, j'imagine, donc si tu le braques, tu t'exposes juste à ce qu'il ne prenne plus jamais le temps de répondre à l'une de tes interrogations... et que ça refroidisse toute personne qui aurait pu avoir envie comme lui d'apporter sa pierre.
Nous ne sommes pas 50 à intervenir sur le forum Scriptarium, et Cdang fait partie des intervenants réguliers, donc si tu t'énerves contre lui, c'est dommage pour lui... et pour toi.

Serfalen
Scribe
Messages : 16
Enregistré le : 05-01-2017

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar Serfalen » 05-18-2020

Concernant la foule de PnJs à gérer, j'ai entendu parler de Barbarians of Lemuria qui ferait ça très bien ; il est sans doute possible de créer un truc similaire pour DFJDR, mais trop de règles ne sied peut-être pas à ce système qui reste (et devrait rester?) simple (mais pas simpliste!).

Pour ma part, Cdang, lancer les dés sert bien à plusieurs choses ! Et les statistiques basiques d'un paysan peuvent permettre aux joueurs de se jauger, par exemple dans un jeu d'adresse dans une auberge, sans envie belligérante. Après, pas question de jeter la pierre sur tel oubli, manque ou coquille dans les super bouquins que l'association a produit, je pense qu'on est tous heureux d'avoir (re)découvert ces joyaux ludiques et accessibles.

Et même si l'on découvre souvent le jeu de rôle lors de l'adolescence (c'est le même univers, après tout : oui, il y a des règles... mais parfois... bon... les règles, hein...), passé un certain âge, le concours de b**** n'est plus d'actualité entre les joueurs autour d'une table de jeu, le plaisir est ailleurs, mais je dirais qu'il y a quand même une facilité bienvenue pour un joueur timide de se cacher derrière des cubes en plastique quand son manque de facilité dans les joutes verbales cache plus une timidité qu'une véritable envie d'en découdre. Tout dépend des tables, des joueurs, de la façon dont le meneur gère et improvise en tenant compte des personnalités qui se dévoilent parfois.
J'ai d'ailleurs beaucoup de malheureux retour d'expériences que je garderai pour moi, du coup...

Et l'on peut digresser aussi au cours d'un fil de discussion. Cela arrive à chaque fois en partie et c'est un forum de jeu de rôle, après tout.

Avatar du membre
Floribur
Président
Messages : 2848
Enregistré le : 10-29-2009
Contact :

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar Floribur » 05-18-2020

Serfalen a écrit :Pour ma part, Cdang, lancer les dés sert bien à plusieurs choses ! Et les statistiques basiques d'un paysan peuvent permettre aux joueurs de se jauger, par exemple dans un jeu d'adresse dans une auberge, sans envie belligérante.
Tout à fait.

Serfalen a écrit :Après, pas question de jeter la pierre sur tel oubli, manque ou coquille dans les super bouquins que l'association a produit, je pense qu'on est tous heureux d'avoir (re)découvert ces joyaux ludiques et accessibles.
C'est gentil, mais on peut carrément pointer des éventuels manques ou des aspects obscurs et améliorables, il ne faut pas se gêner, et le forum est là pour ça aussi ! Nous avons déjà fait 2 rééditions, intégrant certaines remontées de joueurs/lecteurs, et tant mieux.
Alors certes on ne peut pas forcément toujours ajouter des gros blocs et changer trop significativement, quand il s'agit d'un texte traduit, mais ça ne fait jamais de mal de discuter, et je pense qu'on peut trouver des solutions, quitte à consulter les auteurs VO.

Serfalen a écrit :Et l'on peut digresser aussi au cours d'un fil de discussion. Cela arrive à chaque fois en partie et c'est un forum de jeu de rôle, après tout.
Exactement.
Donc je ne cacherai pas que Cdang (comme moi et d'autres) avons parfois une propension à "dériver", mais ça fait partie de l'ordre des choses, comme une discussion orale. Chacun apporte sa touche, et parfois la discussion évolue vers autre chose. Bien sûr, quand on pose une question précise sur un forum, on peut essayer de rester plus centrés que de coutume, mais ça n'est pas anormal d'entraîner une discussion, bien involontairement, dans une direction qui nous parle, car on parle avec son expérience et sa sensibilité de joueur.

Elvin Presse-lait
Scribe
Messages : 41
Enregistré le : 02-19-2020

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar Elvin Presse-lait » 05-19-2020

comment ça "passé un certain âge, le concours de b**** n'est plus d'actualité"?
A quarante pige on peut plus faire de concours de barbes? :huh: :angel:

Cela dit, je serai très intéressé par le profil des habitants de port Sable-Noir... j'ai pris le pdf en anglais, mais comment dire... ça vaut surement pas un joli supplément en français pour mieux comprendre! :D
Aventurier... maintenant tu pleures! :cool:

Avatar du membre
Floribur
Président
Messages : 2848
Enregistré le : 10-29-2009
Contact :

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar Floribur » 05-19-2020

Chaque chose en son temps. :P
Et nous inclurons en encadré spécial VF "Concours de bi...scotos !"

Avatar du membre
Cdang
Armarius
Messages : 1176
Enregistré le : 11-25-2013
Localisation : Le Havre (France, Seine-Maritime)

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar Cdang » 05-19-2020

Tancrède a écrit :Cdang c'est est très bien tout ça...
Du coup Cdang tu n as toujours pas proposé un profil cohérent d humain générique

Si.
Tancrède a écrit :Incroyable cette capacité à partir dans tous les sens

C'est un forum de discussion, je discute, désolé si ça t'ennuie ; et l'on s'adresse à tous les joueurs et toutes les joueuses pouvant lire ce forum et pas uniquement aux contributeurs et contributrices de cette discussion.

Une même situation peut se gérer par des paramètres (p.ex. les carac d'un PNJ), par des règles, par des décisions ad hoc du MJ etc. ce que le « principe de Baker-Care » appelle le « système ».

J'explique que le paramétrage (la détermination de carac d'un PNJ) n'est pas la seule solution à la situation et propose donc différents éléments de « système » pouvant gérer la situation.

Donc, ayant, contrairement à ce que tu dis, répondu à ta question, je me contente de proposer d'autres ouvertures.

Libre à chacun et chacune de se les approprier ou de les ignorer, et désolé si ça ne t'intéresse pas.

Serfalen a écrit :Pour ma part, Cdang, lancer les dés sert bien à plusieurs choses !

J'en sais quelque chose, j'ai écrit tout un chapitre sur le sujet :
https://classiques-garnier.com/le-jeu-d ... mment.html
Tu trouveras une version détaillée (non bridée par le signage) ici :
https://fr.wikibooks.org/wiki/Jeu_de_r% ... _r%C3%B4le

Serfalen a écrit : trop de règles ne sied peut-être pas à ce système qui reste (et devrait rester?) simple (mais pas simpliste!).

Toutafé. Mais si une nouvelle règle permet de simplifier une situation, c'est une complexification ou une simplification ? À chacun et chacune de juger, de s'approprier ou pas telle ou telle proposition.

Il n'y a pas de combat « de grappe » dans DF-JdR et gérer une masse de combattants avec les règles habituelles me semble personnellement lourd, mais ce n'est que mon avis. Et si les jets de dés permettent d'entretenir une certaine tension, en faire quand il n'y a à l'inverse aucune tension, comme un combat entre un perso combattant expérimenté et un perso non-combattant, sortir les dés est au contraire, à mon avis, une rupture d'immersion.

Je ne faisais qu'exprimer ces deux opinions. Manifestement maladroitement vu les réactions.
--
Vous êtes mort

Tancrède
Scribe
Messages : 35
Enregistré le : 04-02-2020

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar Tancrède » 05-19-2020

Cdang a écrit :
Tancrède a écrit :Cdang c'est est très bien tout ça...
Du coup Cdang tu n as toujours pas proposé un profil cohérent d humain générique

Si.
[quote="Tancrède"]

Tu parles de ton fermier H5 E10 mais +5 à traire les vaches ?
En effet un modèle de cohérence pour un profil générique.
Car à l exception de celui ci, rien d autre n est ce pas ?
Si les petites caractéristiques ne t intéressent pas, moi en revanche si.
Sinon soyons logique, on peut effacer un paquet de pages de l ouvrage pourtant passionnant : Créatures de Titan
Et toujours avec ton raisonnements, si nos joueurs ont 2 voire plus de points d HAB en moins qu un monstre et bien pourquoi s embêter à jeter les dés ? Le monstre tape et nos héros sont morts.
Bonne séance de jeu avec des amis en perspective...
Mais ce n est que mon avis et j informe comme toi la communauté sur les risques de jouer de cette manière qui nuirait fortement aux interactions sociales dans le jeu ainsi qu en dehors.
J ai été moins vif cette fois ?
Sinon j en suis navré mais je n ai pas beaucoup de temps et mon téléphone ne m aide pas.

Serfalen
Scribe
Messages : 16
Enregistré le : 05-01-2017

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar Serfalen » 05-19-2020

Merci à Cdang pour les liens, c'est fouillé, et en fouillant on trouve aussi une sympathique conférence.

Pour la complexification ou simplification du système liée à la gestion d'un nombre conséquent de PnJs, une telle variante aurait peut-être mieux sa place dans le cadre d'un scénario illustrant la mécanique, comme le « jeu dans le jeu » dans « Odysée pour un Jib-Jib » (au paragraphe 41) avec la mise en place d'une succession d'épreuves à accomplir avant un temps imparti. Ça reste jouable, permet de créer une niche ludique du système sans la rendre obligatoire.

Après, concernant les dés (réels objets magiques), et cela n'engage que moi, il est bon de parfois les lancer « pour rien ». Sans enjeu dramatique. Ils font partie intégrante du moment partagé, participent à l'histoire élaborée en commun, au moins autant que les décisions et le comportement des joueurs à partir d'une trame établie. Les sortir uniquement durant des moments décisifs comme les combats leur fait endosser un rôle trop important et les « charge » d'une tension dangereuse. Bon, certes la façon dont DFJDR module cet aspect avec la caractéristique Chance est bien amené, car elle diminue au fil de son utilisation.

En jouant avec les statistiques et en restant pragmatique, on peut élaborer un scénario (est-ce d'ailleurs de l'écriture ou de la programmation à un certain niveau?) en fonction des caractéristiques des joueurs et accentuer l'endroit où ils risqueront de rater, trébucher ou perdre un temps précieux. Mais jouer un scénario de jeu de rôle tel qu'il est écrit est rare. Parfois, les meilleurs souvenirs de parties sont quand l'imprévu, aussi bien ramené par l'improvisation, le lancement de dés comme simple provocation ou dépit, se sont invités à la table et ont propulsé le récit oral dans de nouvelles directions. J'ai eu la chance de jouer des parties meilleures que celles que j'avais écrites, car nourries de l'interaction des joueurs, validée ou pas, par les dés. Et ce n'était pas forcément issu de moments clés ou décisifs.

Pour le +5 à traire les vaches, l'idée est de montrer une compétence existante qui peut être jugée comme inutile pour un héros. Et c'est marrant à intégrer au système. J'ai un retour avec Star Wars D6 et des joueurs qui avaient rejoint l'Alliance Rebelle ; par manque de droïds s'occupant de ces tâches, ils avaient dû mettre une poignée de points de compétence en « faire son lit au carré » ou « nettoyer la salle de briefing ». Oui, c'était peut-être mesquin, mais l'effort de guerre, c'est aussi ça !

Par contre, 10 en End, je maintiens que c'est trop élevé pour un humain ordinaire.

Tancrède
Scribe
Messages : 35
Enregistré le : 04-02-2020

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar Tancrède » 05-19-2020

Entièrement d accord avec toi Serfalen.
J ai également de très bons souvenirs de parties endiablées complètement improvisées.
Merci pour le rappel de SW D6 que je conserve toujours en bonne position dans mon étagère. C est mesquin la compétence faire son lit au carré mais drôle, mais cela peut servir pour une infiltration à bord d un yacht de luxe pour se faire passer pour un steward pointilleux :cool:
Pour revenir sur ce profil, il n est pas adapté si l'on devait créer un profil humain dans CdT.
END 10 et bien trop élevé au vu des profils existants elfes et nains.
La base de HAB 7 comme un nain et END 6 comme un elfe sylvestre me semble cohérente pour un générique sans compétence (style brigands, pirates ou déserteurs).
Un ajustement HAB END à la hausse ou baisse sera effectif en fonction du type exact de protagoniste.

gynogege
Copiste
Messages : 60
Enregistré le : 03-31-2016

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar gynogege » 05-20-2020

Ben moi une HAB de 5 pour un humain "de base", c'est à dire sans compétence particulière au combat, me paraît tout à fait normal. Après monter à 6 ou 7 pour ceux qui ont une expérience du combat comme les exemples que tu cites (brigands, pirates, déserteurs), oui. Ca revient à l'aventurier "de base" dans les ldvelh, qui a 7 en HAB. Mais on n'est pas dans l'humain standard qui, comme le dit cdang, doit se tuer d'un coup d'épée s'il n'a pas d'expérience du combat, à supposer qu'on ait un quelconque intérêt à occire un humain (ou une autre créature) qui ne sait pas se battre. Et je pense que c'est pour ça qu'on n'a pas l'humain de de base dans CdT, de même qu'on n'a pas l'habileté du chien domestique, du chat, de la mouette ou du brochet... rien de scandaleux à mon sens.
Pour revenir à la remarque "Et toujours avec ton raisonnements, si nos joueurs ont 2 voire plus de points d HAB en moins qu un monstre et bien pourquoi s embêter à jeter les dés ? Le monstre tape et nos héros sont morts." Si on est dans un livre-jeu, oui, le combat contre un monstre avec un handicap de -2 est injouable, sauf s'il a une endurance très faible ou si on a des capacités spéciales à activer. C'est un débat qui a beaucoup animé le forum La Taverne des Aventuriers sur les problèmes d'équilibrage des Défis Fantastiques (projet Dfix). Dans un jeu de rôle, on a plus d'options disponibles heureusement, la fuite, la magie, utiliser des ruses ou des armes de jet, se mettre à plusieurs bien sûr. Mais le joueur qui choisit d'affronter brutalement en face à face un monstre beaucoup plus fort que lui court à sa perte.


Retourner vers « Titan »