Profil type d'un humain.

le monde des séries Défis Fantastiques, Sorcellerie ! et d'une partie de la série Double-Jeu
Tancrède
Scribe
Messages : 35
Enregistré le : 04-02-2020

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar Tancrède » 05-16-2020

Elvin Presse-lait a écrit :pour mes PNJ humains de base, je suis moins généreux et serai plutôt du côté du 6 HAB/5 END... comme un orque en fait...
Sachant que pour un héros débutant 7 en habileté est le maximum, je n'ai pas eu le cœur de mettre autant à un paysan bagarreur! :s
Aprés, dans l'auberge qu'ils vienne de découvrir, j'ai mis un ivrogne à 8 HAB/6 END, juste pour le fun! :P

Excellent le coup de l ivrogne, merci de ton retour.
Au regard des nains et des elfes sylvestres ça les rends vraiment moins forts, je vais étudier la question.

Avatar du membre
Cdang
Armarius
Messages : 1176
Enregistré le : 11-25-2013
Localisation : Le Havre (France, Seine-Maritime)

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar Cdang » 05-16-2020

Tancrède a écrit :Relis mon tout premier post et on en reparle...

J'ai bien relu.

Tancrède a écrit :Les gobelins moyens ont un profil HAB 5 / END 5 et ils arrivent à poser problème en masse, les humains moyens sont théoriquement plus forts donc constituent un challenge valable surtout pour un groupe d aventuriers débutants.

Alors :
  1. Pour les peones, j'ai proposé H5E10. Un ivrogne ça devrait être moins, pas plus (plus agressif mais discernement et réflexes altérés).
  2. En théorie, si un humain est plus grand et a donc une plus grande force physique qu'un Gob, cela ne signifie pas qu'il soit plus fort au combat. Pour pratiquer un art martial, j'ai une petite idée de la chose. Et les orques sont culturellement plus combattifs, ils sont élevés dans un environnement brutal contrairement à l'humain moyen. Donc je reste sur l'idée qu'un humain moyen a une H plus faible qu'un orque.
  3. Pour moi, tuer un Gob n'est pas plus intéressant que tuer un humain d'un point de vue aventure, il faut effectivement en mettre plein mais alors se pose une question : pourquoi plein d'humains non-combattants voudraient foutre sur la gueule à des aventuriers armés ?
En fait, si un groupe tue un humain de base, l'intérêt n'est pas dans le fait de le tuer mais dans tout ce qu'il y a autour : pourquoi l'avoir tué ? Comment vont réagir sa veuve, ses orphelins (des futurs ennemis ? En mode Le Pirate de l'au-delà sauf que ce sont les PJ les méchants de l'histoire), ses amis, sa communauté (le bourgmestre va-t-il prévenir le baron du coin, la tête des PJ sera-t-elle mise à prix ?)...

(Et en fait, les mêmes problèmes se posent avec des Gobs sauf que les Gobs ne dirigent pas la société dans laquelle vivent les PJ donc on se pose moins de problèmes de conscience.)

Tout ça ouvre des perspectives intéressantes et le moins intéressant dans tout ça, c'est de jeter les dés pour voir si on touche alors que statistiquement le peone est déjà mort quand le PJ tire l'épée (c'est le théorème central limite qui le dit). Mais si ça amuse ton groupe de jeter les dés pour voir l'E du peone baisser pourquoi pas. Personnellement, je préfèrerai régler ça en narratif :
« tu dégaines et lui tranches la gorge d'un seul coup ; il était évident qu'il n'avait aucune chance. Le jet de sang qui s'échappe de sa carotide éclabousse sa femme qui s'effondre dans un hurlement de terreur. Ses trois enfants se serrent contre elle et tu vois une lueur de haine dans le regard de l'aînée. Les autres villageois reculent, apeurés, en tenant les fourches entre eux et vous et vous en voyez un détaler.

Que faites-vous ? »

Si tu veux mettre tout un groupe de peones pour utiliser la règle du surnombre et leur donner une chance d'égratigner les PJ avant de mourir, un massacre de villageois va poser les mêmes problèmes que ci-dessus mais multipliés par 10, ça peut être sympa comme orientation de campagne. Mais à moins qu'ils ne soient possédés, des non-combattants ont un moral très faible et devraient donc détaler avant d'être tous tués.
--
Vous êtes mort

Elvin Presse-lait
Scribe
Messages : 41
Enregistré le : 02-19-2020

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar Elvin Presse-lait » 05-16-2020

Perso, j'ai briefé mes joueurs pour qu'ils se projettent avec des persos loyaux pour éviter ce genre de bain de sang inutile... en plus il y a deux elfes parmi eux! Tout comportement chaotique dans ce groupe serait sanctionné direct... :dodgy:

Mais pour un groupe plus chaotique, faut se préparer à ce genre d'action, mais on est si loin de l'ambiance DF... :(

Après, ce n'est que mon avis! :angel:
Aventurier... maintenant tu pleures! :cool:

Tancrède
Scribe
Messages : 35
Enregistré le : 04-02-2020

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar Tancrède » 05-17-2020

Mais où vas tu chercher tout ce raisonnement Cdang... Je suis perplexe.
A quel moment ai-je dit que mon groupe était chaotique ?
Tu pars dans une explication impressionnante, merci donc de te mettre à la portée de la question car le théorème ne répond pas à celle-ci.

Dans défis fantastiques de nombreux humains servent la cause du mal et tous ne sont pas des surhommes juste des individus lambda qui espèrent obtenir plus de pouvoir.
Et je le répète les humains sont une race comme les autres qui n a pas son profil dans créatures de Titan.

Je ne cherche qu une base pour les simples sbires humains car mes héros du mal sont déjà créé et constitueront le final que devront affronter mes joueurs qui servent la cause du bien et ne sont pas des psychopathes, rien de plus...

C est très bien de pratiquer des arts martiaux, j en ai fait aussi mais l humilité est une chose que je cultive avant tout.

Je ne cherche que des conseils pour prendre du bon temps avec des amis, pourquoi venir systématiquement en donneur de leçons ?

Merci à Elvin presse lait pour ses retours constructifs.
Modifié en dernier par Tancrède le 05-17-2020, modifié 2 fois.

Serfalen
Scribe
Messages : 16
Enregistré le : 05-01-2017

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar Serfalen » 05-17-2020

Salut !

Concernant le rapport particulier qu'entretiennent nos joueurs héroïques et assoiffés de sang face à des PnJs bien ordinaires, voici un petit retour d'expérience où un PJ croisa le chemin de villageois blessés par un récent raid d'orques. Leurs habitations avaient été brûlées, leurs proches tués ou enlevés. Ces PnJs étaient décidés à les traquer et à se battre pour récupérer leurs familles, mais avaient du mal à établir une stratégie (rôle du joueur, of course !).
La plupart étaient des fermiers, le plus fort était un bûcheron avec une hache. Les autres étaient armés de gourdins ou de pioches. Tout ce petit monde était motivé, et le joueur pensait jouer sur le bonus de surnombre (6 villageois et un PJ contre toute une troupe d'orques... mais bien sûr...) et leur bravoure.
Je connaissais leurs faibles scores pour le combat (de 3 à 6) et j'ai dû faire comprendre au joueur que ces villageois étaient... affaiblis. En terme de jeu, cela a été évalué lors d'un affrontement (une passe d'arme avec chacun) en comparant le score d'attaque pour que le joueur déduise l'Hab de chacun, en le laissant dans le doute quant à l'End de ces estropiés (de 4 à 6 également, pas folichon)... La tactique d'assaut de la caverne où les orques étaient rassemblés n'était plus vraiment viable.
Et au final, le joueur a passé plus de temps à élaborer une véritable stratégie, à utiliser les compétences d'artisan de chacun de ces PnJs (élaborer des pièges dans la forêt, mettre le feu à l'entrée de la caverne) afin de les écarter d'un combat au contact, malgré leur désir d'entrer dans la caverne pour sauver leurs proches (interactions et motivations intéressantes à jouer autour de la table). Ce qui n'a pas empêché la moitié d'entre eux de mourir sous les coups des orques...

Après, le fait que les méchants soient humains change peut-être aussi l'approche de certains conflits, ça dépend comment c'est amené, l’interaction autour de la table peut dominer une séance, à défaut des lancers de dés. Encore un exemple avec un PJ accompagné d'un chamane demi-orque ayant « ramené dans le droit chemin » un groupe de brigands humains en leur promettant l'absolution de leurs crimes (alors que j'avais justement prévu un bon petit combat facile pour que les deux récupèrent leur matos)...

Tancrède
Scribe
Messages : 35
Enregistré le : 04-02-2020

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar Tancrède » 05-17-2020

Merci Serfalen pour ton expérience de jeu, pour ma part, j ai finalement dû improviser une défense de village (non prévue d ailleurs mais c est ça d être MJ) où les braves héros ont tout organisé de A à Z. Mes villageois avaient donc un profil moyen de HAB 6 et END 6 pour ceux qui étaient en état de porter les armes.
J y ai ajouté une dimension tactique en divisant le village en plusieurs secteurs à défendre, les héros choisissant dans lequel ils souhaitaient faire pencher la balance.
Celui qu à choisi le magicien avec son 4 en HAB a été pris d assaut plutôt durement et il a apprécié d être épaulé par les villageois pendant qu il criblait de sorts les gobelins et des suppôts humains du Dieu Mort. Les deux autres un prêtre et un chevalier n ont pas rencontré de difficultés majeures et ont pu renforcer par la suite le magicien.

Serfalen
Scribe
Messages : 16
Enregistré le : 05-01-2017

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar Serfalen » 05-18-2020

Merci de ton retour. Pas encore improvisé de scénario style 7 samouraïs pour ma part, ça doit être bordélique... Du coup, il est toujours utile avoir sous le coude une liste d'une dizaine de noms pour les PnJs croisés sans que ce soit prévu, des relations et des histoires peuvent se développer, liant les parties.
Le village sauvé est devenu un refuge occasionnel pour les Pjs ou tu fais explorer à tes joueurs la vastitude de Titan à chaque nouvelle partie ?

Avatar du membre
Cdang
Armarius
Messages : 1176
Enregistré le : 11-25-2013
Localisation : Le Havre (France, Seine-Maritime)

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar Cdang » 05-18-2020

Tancrède a écrit :Dans défis fantastiques de nombreux humains servent la cause du mal et tous ne sont pas des surhommes juste des individus lambda qui espèrent obtenir plus de pouvoir.

Oui et la question est alors : si un humain n'a pas de capacité de combat, pourquoi irait-il au combat ?

Quoi qu'il en soit, s'il va au combat, je répond donc : si un humain sans capacité de combat va au combat, pas besoin de lui filer des stats, il suffit de régler ça de manière narrative car le plus intéressant n'est pas le résultat du jet de dés (qui est déjà connu d'avance, il n'a strictement aucune chance, c'est le théorème qui le dit, jeter les dés est une perte de temps) ; de même que tu ne vas pas jeter les dés pour ouvrir une porte non verrouillée. Le plus intéressant ce sont les conséquences de sa mort (donc là ça serait plutôt les réactions de ses co-factionnaires).

Je le redis : jeter les dés ne sert à rien, donc lui fournir des stats ne sert à rien.

Et s'ils sont plusieurs, ils détaleront dès que le premier se sera fait dézinguer, donc pas plus besoin de stats.

Maintenant, s'ils sont fanatisés (ou drogués ou...), oui, on peut envisager qu'ils attaquent et leur fournir des stats.

Mais à un moment donné, même s'il s'agit de méchants, les PJ vont quand même avoir sur le dos un massacre d'humains non-combattants ce qui devrait leur poser des problèmes 'une manière ou d'une autre.

Tancrède a écrit :C est très bien de pratiquer des arts martiaux, j en ai fait aussi

Bien, donc tu sais que le fait qu'un humain ait une carrure supérieure à un Gob ne signifie pas qu'il se bat plus efficacement, donc qu'un humain n'a pas mécaniquement une HAB supérieure à un Gob.

Tancrède a écrit :Je ne cherche que des conseils pour prendre du bon temps avec des amis, pourquoi venir systématiquement en donneur de leçons ?

Je donne juste mon avis : ton temps de préparation est sans doute limité, je suis d'avis de passer plus de temps sur la dramatisation des conséquences des actes des PJ (comment les factions vont réagir) que sur le fait de vouloir jeter les dés. C'est quand même ça qui 1. Crée de l'histoire et 2. Crée une immersion des joueurs et joueuses (le monde est cohérent et « réagit » aux actions de PJ, les PNJ ne sont pas juste des pions que l'on élimine sans conséquence) et ce sont quand même deux points fondamentaux dans le jeu de rôle. Maintenant, si tu considères qu'un avis est une leçon, ma foi...

@Serfalen : entièrement d'accord avec ton approche. La dramatisation avant tout.
--
Vous êtes mort

Avatar du membre
Cdang
Armarius
Messages : 1176
Enregistré le : 11-25-2013
Localisation : Le Havre (France, Seine-Maritime)

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar Cdang » 05-18-2020

En fait, certain jeux prévoient des règles simplifiées pour des grappes de combattants faibles, du type on en abat automatiquement un par tour mais on se prend un dégât par tour et par opposant encore debout du fait du surnombre. Dans la série, Défis fantastiques, Le Sang des zombies a une mécanique de ce type.

Ça a pour avantage de ne pas avoir à gérer plein de jets de dés et plein de scores d'Endurance et d'orienter le combat vers d'autres enjeux : comment protéger au maximum les peones que l'on a sous sa responsabilité si l'on est du côté de la grappe, ou bien comment progresser le plus rapidement possible si l'on est contre la grappe car le but de la grappe n'est pas tant de menacer la vie des PJ que de les retarder, détourner leur attention, créer de l'attrition (diminuer l'END, faire perdre des flèches), les mettre dans une situation délicate (justifier du massacre de non-combattants auprès des autorités)...
--
Vous êtes mort

Tancrède
Scribe
Messages : 35
Enregistré le : 04-02-2020

Re: Profil type d'un humain.

Messagepar Tancrède » 05-18-2020

Cdang c'est est très bien tout ça...
Je suis beaucoup plus avancé, c'est bien évidemment ironique.
Les conséquences des choix de mes joueurs et la dramatisation je gère, merci (sinon un post aurait été créé dans ce sens).
Du coup Cdang tu n as toujours pas proposé un profil cohérent d humain générique que l on pourrait trouver dans Créatures de Titan.
Incroyable cette capacité à partir dans tous les sens sans donner de réponse ?
Si c est problématique tu n es pas obligé de "troller" le post.

Quant à mes joueurs ils aiment jeter les dés et éventuellement être surpris par les critiques ou échecs critiques.

Dorénavant je ne perdrai plus mon temps à te répondre si c est en dehors de ma question initiale.

A bon entendeur salut.


Retourner vers « Titan »