Comment s'y remettre en douceur ?

le jeu de rôle de Denis Gerfaud
Gaffophone
Scribe
Messages : 11
Enregistré le : 07-04-2017
Localisation : Dijon

Comment s'y remettre en douceur ?

Messagepar Gaffophone » 09-30-2018

Bien le bonjour à toutes et à tous !

Comme j'ai désormais cette magnifique troisième édition entre les mains, hormis le plaisir de l'oeil, du toucher et de sa lecture, je compte bien jouer, jouer et jouer encore.

Toutefois en relisant les règles, je réalise au fil des chapitres que tout ce qui déjà à l'époque de mes cheveux longs et mes rides absentes m'avait plu dans RDD, risque d'être indigeste pour la reprise en session de jeu.
Or cette première nouvelle session aura lieu dans un mois, ce qui me semble court au vu du peu de temps dont je dispose pour me préparer (boulot, vie de famille et toutes ce petites choses du quotidien qui vous empêchent de passer des heures à lire, vous voyez de quoi je parle ?)

Bref, d'après votre expérience, si je devais ne retenir pour cette fois que quelques indispensables et me passer de certaines mécaniques ou règles, comment choisir ?

Un très grand merci d'avance pour vos conseils !

Yrion Celak
Scribe
Messages : 45
Enregistré le : 02-28-2016
Localisation : Colmar
Contact :

Re: Comment s'y remettre en douceur ?

Messagepar Yrion Celak » 09-30-2018

Il y a plusieurs niveaux de simplification possibles pour RdD.

1- La simplification la plus légère consiste à ignorer certaines règles dispensables :
- La fatigue (gestion de la fatigue, récupération de la fatigue).
- En magie, la voie de Narcos.
- La gestion de la sustentation (nourriture).
- La gestion de l'encombrement.
Faire l'impasse sur ces règles ne perturbe pas le jeu (sauf si le scénario joué est spécifiquement construit sur une de ces règles), mais cela ne l'allège que partiellement.

2- Une simplification plus radicale consisterait à tâcher d'éviter d'utiliser deux grosses sections des règles :
- Le haut-rêve.
- Le combat.

Ignorer les règles du haut-rêve n'est possible que si aucun joueur ne veut créer un personnage magicien et si le scénario joué ne fait pas intervenir la magie ; ces deux conditions ne sont pas évidentes.

Ignorer les règles de combat n'est possible que si le scénario joué ne prévoit pas de combat (ça existe) et s'il est certain que les joueurs éviteront de déclencher un combat ; encore une fois ces deux conditions ne sont pas évidentes. Mais il est toutefois possible de faire d'excellentes parties de RdD sans combat.
D'un autre côté, la partie des règles de combat consacrée au combat sans arme peut être ignorées dans un premier temps (ces règles sont plus complexes que le combat avec arme).

3- Il est également possible de se simplifier le travail de préparation au niveau de la création des personnages ; deux solution existent :
- Utiliser les voyageurs prétirés de la Galerie (page 54 des règles).
- Utiliser un formulaire de création de personnage en ligne qui marche bien et qui facilite grandement les calculs et répartition des divers points, à cette adresse :
https://www.bemery.ch/RDD/RDD.html
Il y a quelques légers écarts avec les règles de la réédition, mais rien de gênant.

Pour terminer, j'ajouterai que le choix du scénario est important, car c'est en grande partie en fonction du scénario que telle et telle règles devront être utilisées (ou pas).

Gaffophone
Scribe
Messages : 11
Enregistré le : 07-04-2017
Localisation : Dijon

Re: Comment s'y remettre en douceur ?

Messagepar Gaffophone » 10-01-2018

Bonjour,

Un grand merci pour ce point de vue et ces conseils :)

Je n'envisage pas de m'affranchir des règles de combat et comme tous les joueurs sont des habitués des jeux de plateau, je pense que si on prend ce point et ces mécaniques dans sa globalité, on pourra gérer.
En ce qui concerne la présence de haut-rêvants, cela fait tellement partie intégrante de l'univers de RdD que là non plus je ne me vois pas faire l'impasse. D'ailleurs deux d'entre eux sont déjà impatients de tenir ce rôle si particulier.
Enfin la fatigue : là encore c'est un des gros plus du jeu à mon sens et ça permet de "piloter" le rythme des actions des joueurs, d'apporter une gestion réaliste et passionnante et d'assumer encore plus les conséquences de ses choix.

Du coup je me rends compte qu'une fois ces grands blocs conservés, il devient difficile d'apporter une réponse à ma question.
En fait je pensais plus à certains points précis à l'intérieur même de ces "incontournables", des petites règles de calcul ou de situation dont on pourrait s'affranchir sans pour autant perdre la substantifique moelle du jeu, vous voyez ce que je veux dire ? Le petit détail qui peut sembler alourdir le tout quand on ne joue pas régulièrement ou qu'on ne l'a pas fait depuis longtemps.

Avatar du membre
Cdang
Armarius
Messages : 1053
Enregistré le : 11-25-2013
Localisation : Le Havre (France, Seine-Maritime)

Re: Comment s'y remettre en douceur ?

Messagepar Cdang » 10-01-2018

Note que les règles de magie ne sont pas lourdes ; c'est juste qu'en dehors du combat, elles sont chronophages. En cours de combat en revanche, elles sont intégrées puisque la résolution d'action d'un PJ dans les TMR n'est pas plus compliqué que la résolution d'une action dans les BTR.

Déjà, je te conseillerai de zapper la création de persos et d'attaquer avec des archétypes. Pour redonner de la maîtrise aux joueuses sur leurs PJ (puisqu'il n'y a plus de construction mécanique), tu peux centrer la création sur le choix d'éléments de passé (background), en particulier qu'est-ce qui lie les PJ entre eux. L'idéal est de se centrer sur des éléments qui auront un impact direct sur le jeu (et non pas faire une tartine d'historique que personne ne lira).

Si tu connais le jeu Fiasco de Jason Morningstar (Edge), tu as ici des tables permettant de générer des liens entre PJ. Tu peux aussi utiliser un système de questions obligeant les joueuses à impliquer moralement leurs PJ les uns envers les autres, par exemple : « à quele occasion Loyen t'as-t-elle sauvé la vie ? », « qui t'a imposé de veiller sur Yenol alors que tu le déteste et pour quelles raisons ? », « quel événement as-tu partagé avec Oenyl et qui a fondé votre indéfectible amitié ? ».
Modifié en dernier par Cdang le 10-02-2018, modifié 1 fois.
--
Vous êtes mort

Deek Blue
Scribe
Messages : 9
Enregistré le : 09-24-2018

Re: Comment s'y remettre en douceur ?

Messagepar Deek Blue » 10-01-2018

Personnellement, voici les points que "j'oubliais" lorsque aucun des joueurs à la table ne connaissait le système :
- Destinée
- Chance
- Moral (un jet en moins chaque jour minimum)
- Astrologie (sauf si un personnage a un bon niveau dans le domaine, ça ne paraitrait pas juste d'avoir une compétence inutile)
- Sustentation et Eau (sauf si le scénario mise dessus)
- Encombrement (en restant vigilant évidemment sur les possessions entassées par les personnages)

Lozofenoch
Scribe
Messages : 1
Enregistré le : 10-16-2018

Re: Comment s'y remettre en douceur ?

Messagepar Lozofenoch » 10-16-2018

Pour les combats, peut-être laisser de côté la détérioration notamment celle lors des parades métal vs bois et le désarmement. Le jouer peut-être de manière plus arbitraire et narrative. Sinon ça fait beaucoup de jets de dés pour un seul coup.

Gaffophone
Scribe
Messages : 11
Enregistré le : 07-04-2017
Localisation : Dijon

Re: Comment s'y remettre en douceur ?

Messagepar Gaffophone » 10-16-2018

Merci à vous deux.

Le moral je ne comptais pas l'utiliser.
La Destinée et la Chance, avec parcimonie, surtout que c'est assez simple finalement.
L'usure dans les combats, ça sera situationnel uniquement, aucune règle mathématique.
Boire et manger : je l'utiliserai uniquement dans les situations qui le justifie (long séjour dans des régions inhabitées par exemple)
L'encombrement : c'est surtout long à la création du perso mais par la suite ça varie assez peu et quand tout est bien inscrit dès le départ, c'est facile à suivre.
L'Astrologie : pour moi ça fait tellement partie de l'ambiance, de l'univers, que je suis obligé de l'utiliser :)

metatron
Copiste
Messages : 133
Enregistré le : 04-07-2013

Re: Comment s'y remettre en douceur ?

Messagepar metatron » 10-20-2018

A la demande de mon groupe de joueurs/ses je vais faire une partie de RdD ce samedi 27 octobre. Ce sera une création de personnages plus la Fontaine d'Ortigrise. Je pense utiliser toutes les règles dès ma première session, même si effectivement peut être que toutes ne seront pas à utiliser durant ce scénario. Je verrai bien.

Avatar du membre
Jidus
Copiste
Messages : 225
Enregistré le : 02-22-2010
Contact :

Re: Comment s'y remettre en douceur ?

Messagepar Jidus » 11-04-2018

A la demande de mon groupe de joueurs/ses je vais faire une partie de RdD ce samedi 27 octobre. Ce sera une création de personnages plus la Fontaine d'Ortigrise. Je pense utiliser toutes les règles dès ma première session, même si effectivement peut être que toutes ne seront pas à utiliser durant ce scénario. Je verrai bien.

N'hésite pas à nous dire comment s'est passée cette partie, la réaction des joueurs, etc. C'est intéressant d'avoir un retour de ce type, surtout si ce sont des néophytes.

Hama
Scribe
Messages : 6
Enregistré le : 05-25-2018

Re: Comment s'y remettre en douceur ?

Messagepar Hama » 11-04-2018

J'ai fait joué la Fontaine d'Ortigrise sur une session de 4h avec 6 débutants dans le jeu de rôle et sans changements dans les règles.
Super retours des joueurs qui ont joué des pré tirés existants en leur donnant quelques directions de Rôleplay pour chacun des personnages.
Tiburce, Shagrane, Tiphonse, Lerhner, Cordobès et Aria étaient de la partie !
J'ai juste ajouté une énigme avec un vrai bouquin de langues du monde pour corser un peu la partie.
Les dioramas les ont aidé aussi pour leur initiation à s'imaginer les distances et les lieux pour une première partie.
Ils n'ont eu aucun soucis pour les règles sur ce scénario c'était très fluide pour eux même pour une personne qui d'habitude n'aime pas les jeux et ne joue pas plus de 30 minutes ... bonne découverte pour elle !
Plusieurs détails à revoir de mon côté pour améliorer la partie les prochaines fois comme c'était ma première partie en Gardien des rêves sur Table au lieu de Roll20. ( Les joueurs avaient besoin de plus de précision sur leurs objectifs de scénario pour un début et deux trois choses à peaufiner).
Je fais jouer le scénario en Novembre dans deux autres associations pour faire découvrir Rêve de Dragon à deux autres groupes à suivre pour d'autres expériences :)


Retourner vers « Rêve de Dragon »