Socio-démographie des elfes sylvains

le monde des séries Défis Fantastiques, Sorcellerie ! et d'une partie de la série Double-Jeu
gynogege
Scribe
Messages : 31
Enregistré le : 03-31-2016

Socio-démographie des elfes sylvains

Messagepar gynogege » 06-14-2017

Je suis toujours en train de réfléchir à un projet de saga sur l'elfe des Spectres de l'Angoisse Eldenourin (la suite de de la 3e porte du rêve) et il m'est venu une question assez inattendue (et vous allez probablement vous dire que je suis complètement barré):
à quel âge une elfe sylvaine moyenne va donner naissance à son premier enfant ? :dodgy:
Je m'explique: dans "Titan" il est expliqué que les elfes dépassent généralement les 150-200 ans. Le problème, c'est que cette précision qui semble assez anecdotique a des conséquences démographiques. dans la "Créature venue du chaos" on y apprend que la reine d'Indigofera accouche à dix-huit ans. Bon, elle accouche de vapeurs, du coup démographiquement ce n'est pas très important, mais symboliquement cela signifie qu'une jeune elfe de dix-huit ans est probablement en âge de procréer.
Supposons que l'âge moyen du premier enfant pour une elfe soit à peu près 20 ans, vu l'espérance de vie, cela signifie qu'on a au moins sept ou huit générations d'elfes qui coexistent ! Et comme les elfes sylvains ne sont pas supposés quitter facilement leur village, toute cette flopée d'aïeuls serait regroupée dans le même village. Ce n'est pas complètement invraisemblable, mais dans ce cas il est probable qu'une telle spécificité structurerait fortement les villages elfes. Et vu que ce n'est pas spécifié dans "Titan", on peut douter que ce soit réellement le cas.
L'autre option serait que, bien qu'en âge de procréer, les elfes, qui sont un peuple sophistiqué, compensent leur longévité par le recul de l'âge du premier enfant (à l'instar des sociétés les plus riches). Si on repousse cet âge vers la quarante-cinquante ans, on arrive à une structure où on a trois ou quatre générations qui coexistent. On peut aisément admettre que chez les elfes il est plus courant de fréquenter son arrière-grand père que chez nous. Bon, mais du coup ça pose la question de l'âge de la ménopause chez les elfes :P

Voilà, il y a des chances que je sois le premier à me poser ce genre de question (le dernier aussi ?) et je ne suis pas convaincu que les sources officielles m'en apprendront beaucoup plus, mais je voulais avoir votre ressenti sur le sujet.

Avatar de l’utilisateur
VIK
Armarius
Messages : 899
Enregistré le : 02-12-2012

Re: Socio-démographie des elfes sylvains

Messagepar VIK » 06-15-2017

Un sujet un peu pointu comme les oreilles elfiques.
Si on regarde les humains, avec une puberté mettons à 16 ans, en France, l'âge moyen du premier enfant est à 29 ans. Si on applique cette donnée aux Elfes, cela dirait que ce n'est pas parce qu'on est en âge de procréer qu'on le fait forcément dès que ça arrive. Perso je verrais bien l'âge moyen du premier enfant chez les Elfes après 40 ans, par exemple, vu qu'ils prennent leur temps. Ceci nous pourrait nous éviter ce genre de soucis épineux comme les sapins elfiques...

gynogege
Scribe
Messages : 31
Enregistré le : 03-31-2016

Re: Socio-démographie des elfes sylvains

Messagepar gynogege » 06-15-2017

Bon, globalement on est d'accord, tant mieux...

griffesapin
Scribe
Messages : 41
Enregistré le : 01-21-2016

Re: Socio-démographie des elfes sylvains

Messagepar griffesapin » 06-15-2017

et vous oubliez un facteur important:
le taux de fécondité.
une espèce peut être capable de se reproduire "fonctionnellement" parlant mais si cette espèce est doté d'un faible taux de fécondité , la population n'augmentera pas.

Avatar de l’utilisateur
MastaDaddy
Armarius
Messages : 1183
Enregistré le : 03-24-2013
Localisation : Strasbourg

Re: Socio-démographie des elfes sylvains

Messagepar MastaDaddy » 06-16-2017

Tututut... Je vais faire mon chieur (mais c'est pas méchant) ^_^

Les Elfes Sylvains, c'est chez Warhammer. Sur Titan, ce sont les Elfes Sylvestres ;)
-- Funky Soul --

Avatar de l’utilisateur
MastaDaddy
Armarius
Messages : 1183
Enregistré le : 03-24-2013
Localisation : Strasbourg

Re: Socio-démographie des elfes sylvains

Messagepar MastaDaddy » 06-16-2017

Sinon pour coller au sujet (extrêmement intéressant ! Merci !) :

- OK pour considérer que, même si la puberté peut être atteinte tôt, le peuple étant sophistiqué, on peut considérer que la moyenne d'âge pour avoir un enfant est communément autour des 40-50 ans. Par ailleurs, chez nous, la fécondité peut commencer extrêmement tôt. Rien ne nous dit que cette elfette de 18 ans n'est pas extraordinairement précoce (on est à environ 8% de pubertés à 7 ans chez nous !). Si on considère qu'elle est extraordinairement précoce, on peut aisément dire que la moyenne de fécondité se situerait plutôt autour de 30 ans. Et ça retarde d'autant l'âge moyen admis pour avoir l'enfant : 60-70 ans.

- Ensuite, comme griffesapin, peut-être que, même à la puberté, les Elfes sont peu féconds et que seule une petite partie des elfettes parviennent à tomber enceintes.

- Ensuite, un peuple sophistiqué peut avoir en place un mécanisme de contrôle des naissances, par divers moyens, volontaires ou non. Je peux citer (attention, c'est pas des sources, hein) : une sorte de tabou de l'acte sexuel (ça colle pas trop), un contrôle magique, un contrôle sociétaire (il est très mal vu d'avoir plus d'un enfant et la norme [comme chez nous ça serait 2] serait plutôt de ne pas en avoir ou maxi 1), etc.

En cumulant ça, on peut dire une puberté moyenne à 30 ans (avec des cas particuliers, pourquoi pas de sang noble après tout), une activité sexuelle fécondante (à distinguer de l'activité sexuelle récréative) peu répandue (en gros, peut-être qu'ils "le font" mais sans le nécessaire pour féconder, après tout), une habitude de la société de ne pas dépasser 1 enfant, voire de ne pas en avoir du tout, et une fécondité en berne, donc de nombreux essais nécessaires et peu de réussite... On arrive à des longévités de 300 ans sans avoir de surpopulation et même en pouvant être en déclin !
-- Funky Soul --

Bruenor
Scribe
Messages : 18
Enregistré le : 02-11-2016

Re: Socio-démographie des elfes sylvains

Messagepar Bruenor » 06-16-2017

gynogege a écrit :Je m'explique: dans "Titan" il est expliqué que les elfes dépassent généralement les 150-200 ans.


C'est même 200-250 ans p.81 de Titan.

Il y est mentionné que les Elfes font beaucoup de choses que les autres races considèrent comme une perte de temps qu'ils ont une relation avec le temps bien différente que les humains par exemple. On peut imaginer que le simple fait d'envisager d'avoir un enfant chez eux mettra beaucoup plus d'années qu'une autre race puisqu'il aura passer des décennies à simplement observer la nature ou essayer de communiquer avec la famille de musaraigne du coin! De même l'éducation d'un enfant leur prendra beaucoup plus de temps qu'un humain puisque les Elfes jugeraient qu'il y aurait plus de choses à apprendre sur la nature par exemple ce qui retarderait d'autant l'arrivée de l'enfant suivant (je m'imagine mal une famille nombreuse d'Elfes).

gynogege
Scribe
Messages : 31
Enregistré le : 03-31-2016

Re: Socio-démographie des elfes sylvains

Messagepar gynogege » 06-16-2017

Oui, je suis assez d'accord, une famille nombreuse d'elfes ça ne colle pas trop dans mon imaginaire non plus. Un contrôle des naissances ? Pourquoi pas, mais certainement pas un truc violent... Ca pourrait peut-être simplement passer par une faculté des elfes à contrôler leur ovulation en fonction du désir d'avoir un enfant (bon, je vous rassure, je ne pense pas aller jusqu'à ce niveau de détail :D )

Avatar de l’utilisateur
VIK
Armarius
Messages : 899
Enregistré le : 02-12-2012

Re: Socio-démographie des elfes sylvains

Messagepar VIK » 06-18-2017

Zut, on a oublié de dire que la gestation des Elfes durait 14 ans, voilà qui change tout.
Non, je plaisante, mais on n'a pas non plus cette info.
Je suis d'accord sur le côté contemplation de la nature qui prend le pas sur la recherche d'un acte physique sexuel, les Elfes semblent avoir d'autres domaines d'intérêt plus prioritaires.
Ceci dit il faut bien se renseigner et relire les passages de CdT, car mes souvenirs sont forcément envahis par D&D, Tolkein, et d'autres JDR.
Néanmoins il me semble que le côté rêverie par exemple, très prononcé chez les Elfes, pourrait être exploité comme un moyen de contrôle de naissance. Il faudrait à la fois une union physique ET une fusion psychique pour que l'enfant naisse entre 2 Elfes (mais on s'en passe pour des Demi-Elfes). Cela ne me paraîtrait pas anormal que le couple d'Elfe partage un rêve où ils donnent le feu vert à la gestation. Et qu'avec le poids de la société, comme ce serait mal vu d'avoir un enfant "tôt", ce blocage psychique interviendrait. Bon, c'était une idée comme ça, et à mon avis comme ce n'est pas officiel, on peut garder ça dans un coin de la tête, mais pas le graver dans le marbre.

gynogege
Scribe
Messages : 31
Enregistré le : 03-31-2016

Re: Socio-démographie des elfes sylvains

Messagepar gynogege » 09-11-2017

J'avais pas vu ta dernière réponse VIK, mais c'est une bonne idée en effet. De toutes façons le principe de rêve partagé c'est bien un truc que je compte exploiter...
Sinon j'ai une question complémentaire: les elfes sylvestres sont-ils nécessairement végétariens ? Dans les spectres de l'Angoisse, la tribu Galoren est supposément végétarienne, mais dans l'introduction Waterfield explique que certains sont partis à la chasse... tuer des animaux et ne même pas bouffer la viande c'est juste de la cruauté non ? :)
En tous cas je n'ai pas trouvé mention de ça dans Titan ou le bestiaire, même si ce n'est pas absurde de supposer que les végétariens sont nombreux chez les elfes. Mais personnellement je n'en ferais pas un dogme strict. Qu'est-ce que vous en pensez ?


Retourner vers « Titan »