[Chroniques] Nos aventures sur Titan

le monde des séries Défis Fantastiques, Sorcellerie ! et d'une partie de la série Double-Jeu
Avatar de l’utilisateur
Cdang
Armarius
Messages : 922
Enregistré le : 11-25-2013
Localisation : Le Havre (France, Seine-Maritime)

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar Cdang » 03-27-2015

Natisone, ton message laisse à supposer que tu es Rémi Dekoninck ?
--
Vous êtes mort

Delarmgo
Copiste
Messages : 216
Enregistré le : 03-24-2013
Localisation : Nord-Est !
Contact :

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar Delarmgo » 03-28-2015

Auteur spotted ^^

Avatar de l’utilisateur
Floribur
Armarius
Messages : 2457
Enregistré le : 10-29-2009
Contact :

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar Floribur » 04-01-2015

:P
Ouaip, c'est vraiment superbe, je serai aussi des premiers acheteurs (ha, en parlant de ça, j'ai mon Temple du Dieu Néant perso à récupérer moi ;) ).
Je trouve rigolos aussi les petits clins d'oeil dans les noms de la carte... carte qui, elle, rappelle plus le style Gary Chalk que John Blanche (ça tombe bien, j'adore les deux !).

Faites-nous passer de l'info dès que ça sort, ou même un peu avant si besoin, nous vous ferons de la pub par ici et sur nos pages de réseaux sociaux.

Ha, et pour la relecture de la suite des Vieux, c'est mystérieux, (laisse-moi devenir, DelArmgo, ça va s'appeler "C'est pas faux" ? :D ), je suis bien évidemment à nouveau partant !

Delarmgo
Copiste
Messages : 216
Enregistré le : 03-24-2013
Localisation : Nord-Est !
Contact :

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar Delarmgo » 04-04-2015

Yo Florent je ne t'oublie pas pour le TDN !

Et avec grand plaisir pour la pub :)

Avatar de l’utilisateur
Chrysalid
Copiste
Messages : 128
Enregistré le : 10-04-2010
Localisation : Metz, France, Terre
Contact :

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar Chrysalid » 04-04-2015

Y aura une suite à Les Vieux, c'est Mysterieux ? C'est bon à savoir ça (à noter que je le maitrise ce soir, ce scenar...).

Avatar de l’utilisateur
Chrysalid
Copiste
Messages : 128
Enregistré le : 10-04-2010
Localisation : Metz, France, Terre
Contact :

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar Chrysalid » 04-05-2015

Les Vieux, c'est Mystérieux (04-avr-15)
Séphorée, Caberlot, Yama, Ymix


Au cours d'un mois de clévrier pluvieux, après quelques jours à errer dans les terres sauvages, Séphorée se rendit à la ville de Calice, où elle s'arrêta dans l'Auberge du Cerf pour se mettre au sec – le temps était pluvieux et le sol n'était plus qu'une boue spongieuse dans laquelle pataugeaient les badauds. Aussi trouva-t-elle l'endroit sympathique. Du moins jusque-là ce qu'elle fut abordée par un visage familier qui la héla bruyamment : Yama, le samouraï des terres lointaines, vint s'installer au comptoir à côté d'elle. Sans réserve et avec moult détails, il lui rappela les épreuves qu'ils avaient traversées ensemble au fond d'un puits. Évidemment, le personnage manquant singulièrement de réserve, leur conversation ne passa pas inaperçue, et ils furent vite abordés par deux étrangers qui eux-mêmes, s'étaient rendus dans cette région dans le but d'aller visiter ce fameux puits à la réputation surfaite. Et quelle ne fut pas leur déconvenue lorsqu'ils apprirent que ledit puits avait déjà été exploré et que ses trésors ne s'y trouvaient plus. Elle se présenta sous le nom de Mage Ymix, tandis que lui, Caberlot, ressemblait plus à un homme des bois recouvert de breloques et vêtu de plumes noires.
Tandis que leur conversation allait bon train, ils furent abordés par un petit homme, l'Vieux Kral, qui leur raconta que sa petite fille avait été enlevée par des hommes sauvages vivant dans des grottes à quelque distance de la ville. Ils l'écoutèrent d'une oreille, cherchant un intérêt à l'aventure qu'il leur proposait, jusqu'au moment où ils remarquèrent que sa barbe se détachait lentement, de même que sa moustache. Yama, qui jusque là végétait dans son coin, se jeta sur lui avec violence, lui agrippant le col et lui intimant l'ordre de leur avouer ce qu'il voulait vraiment. Terrifié par cette réaction disproportionnée, le jeune homme retira son déguisement et leur raconta une histoire relativement proche : il s'appelait en réalité Grandal, et sa compagne Émeline avait été enlevée par les hommes des cavernes vivant dans les falaises des Collines de la Pierre de Lune, et il lui fallait embaucher des aventuriers pour la récupérer. Ou au moins pour lui apporter la nouvelle de sa mort, le doute lui étant insupportable. Il n'était pas très fortuné, mais il possédait 3 objets magiques qu'il leur promit s'ils effectuaient ce petit voyage, quel qu'en soit le résultat.

Compréhensifs, ils acceptèrent la mission, et dès le lendemain, après quelques emplettes, ils prirent le chemin des Collines de la Pierre de Lune. Il leur fallut 3 heures pour atteindre lesdites falaises, qu'ils trouvèrent constellées de cavernes sur toute leur surface. Mais tandis qu'ils discutaient de la marche à suivre, un ours fit son apparition, poisson dans la gueule, qui les fit fuir, tous dans une direction différente. La Mage Ymix fut la seule à courir sur le chemin escarpé qui montait vers les cavernes. L'ours prenant la même direction qu'elle, elle s'en débarrassa par un sort de Glissade lancé sur l'ours, ce qui lui permit de monter jusqu'aux premières grottes sans être inquiétée. Une rapide exploration lui apprit que les lieux étaient fréquentés par des bêtes sauvages, des ours à n'en pas douter. Une fois l'animal parti, le groupe se concerta sur la méthode à suivre pour déterminer laquelle parmi toutes ces grottes était habitée par ces 'hommes des grottes'.
Mais alors qu'ils réfléchissaient, l'après-midi touchait à sa fin, et le soir s'installait doucement : et ils remarquèrent alors de la lumière s'échappant d'une grotte accessible par le chemin escarpé... Sans attendre, ils s'y rendirent, Yama en tête. Le samouraï s'engagea dans le couloir qui était éclairé par une petite torche. S'éclairant de sa propre lanterne, il s'engagea dans un couloir qui mena à une caverne habitée par deux sauvages. Mais à peine eut-il pénétré dans la pièce qu'ils se jetèrent sur lui avec une violence et une agressivité peu commune ! Ils le blessèrent gravement avant que ses compagnons d'aventure ne parviennent à lui venir en aide. Le combat fut rude et les coups pleuvaient – à noter que l'un des sauvages se battait avec une hache à deux mains, qui mit Yama à terre. Mais ses compagnons parvinrent à mettre un terme au combat, victorieux. Enfin, Caberlot s'empara de la Potion de Vigueur que Yama avait acheté le matin même à Calice, pour la lui vider dans le gosier. Aussitôt, le samouraï ouvrit les yeux, ayant récupéré toute sa santé !

Les aventuriers fouillèrent la caverne mais ne trouvèrent rien de spécial, hormis les armes et armures des sauvages, qui de surcroît portaient chacun un anneau.

Dans une seconde caverne, ils découvrirent une étrange machine qui dégageait une lumière inquiétante. Une étude de l'appareil leur apprit qu'il servait à siphonner l'énergie d'objets magiques (ils sacrifièrent un anneau trouvé sur un sauvage à cette fin), mais pour l'envoyer où ?

En outre, il n'y avait pas trace de la jeune fille à sauver. Se trouvait-elle dans une autre caverne ? Après avoir passé la nuit dans la salle de la machine, ils reprirent leurs recherches. Caberlot usa d'étranges pouvoirs pour se changer en corbeau, et s’envola pour aller jeter un œil dans toutes les autres cavernes des falaises. Mais à part des chauves-souris, des fientes d'oiseaux et des toiles d'araignées, il n'y avait là aucune trace de présence humanoïde. Ils commencèrent à soupçonner de s'être fait entuber, et sans attendre plus longtemps, reprirent la route de Calice, qu'ils atteignirent en milieu d'après-midi – mais aucune trace de Grandal à l'auberge du Cerf. Une longue errance dans les rues de la ville leur permit de tomber sur Grandal qui, à la façon d'un camelot, vendait des breloques à un public éberlué. Bien entendu, il n'avait aucunement l'air de pleurer sa belle disparue, allant même jusqu'à pâlir lorsqu'il aperçut les 4 aventuriers.
La foule dispersée, Séphorée le colla au mur pour lui promettre maintes souffrances s'il ne racontait pas la vérité, cette fois. Sous la menace, et sincèrement effrayé, il leur raconta alors qu'il s'appelait Ticrin, et qu'il avait une jeune sœur malade. Pour lui apporter des soins, il avait été obligé d'accepter un travail qui consistait à envoyer des aventuriers vers les Collines de la Pierre de Lune. Mais il ignorait ce qui s'y trouvait. Il ne savait pas qui était son employeur, un inconnu au visage masqué qu'il ignorait même comment contacter. Ils lui donnèrent trois jours pour retrouver cet inconnu, après quoi ils le retrouverait lui pour tenir leurs promesses de sévices. Puis ils le laissèrent partir.

Le lendemain, n'ayant que peu confiance, ils décidèrent de mener une enquête sur lui. Commençant par interroger les commerçants du quartiers, ils apprirent que le jeune Ticrin était un menteur, un tricheur et un opportuniste dont il fallait se méfier au plus haut point. Alors ils se mirent en quête de son adresse, et s'y rendirent dès lors qu'ils l'apprirent. Mais la fouille de sa maison ne leur apprit rien, si ce n'est qu'il passait tout son temps dehors – en plus du fait qu'il était passablement désordonné. Décidant alors de mettre à profit le talent de Caberlot pour communiquer avec les corbeaux, ils les envoyèrent dans la ville pour retrouver le malfrat, tandis que Yama se déguisa en mendiant avant de s'installer juste devant la maison afin de guetter son retour.

L'enquête des corbeaux s'avéra utile, car au bout de quelques heures d'attente à l'auberge du Cerf, l'un d'entre eux se présenta en tapant contre la vitre : il avait localisé Tircrin. Et contre quelques rations de nourriture, il mena Caberlot, Ymix et Séphorée à une petite boutique qu'ils atteignirent juste à temps pour voir le jeune menteur quitter les lieux à grandes enjambées, un lourd sac sur l'épaule. Manifestement il s’apprêtait à quitter la ville. Se jetant sur lui, les trois aventuriers le menacèrent de mort en lui ordonnant de les mener directement à son employeur, et ses supplications impliquant sa vieille mère les laissèrent de marbre. Il n'eut d'autre choix que de les mener dans une rue d'un quartier voisin, où ils furent accueillis par une veille femme qui semblait les attendre...

Avatar de l’utilisateur
VIK
Armarius
Messages : 877
Enregistré le : 02-12-2012

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar VIK » 04-05-2015

Merci pour ce compte-rendu. Pour l'instant je ne le lis pas, car je souhaite lire le scénar d'abord ^^.

Avatar de l’utilisateur
Chrysalid
Copiste
Messages : 128
Enregistré le : 10-04-2010
Localisation : Metz, France, Terre
Contact :

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar Chrysalid » 04-06-2015

Pas de problème, tu le liras plus tard ;) (mais note cependant qu'il n'y a là que la première moitié du scénar, on attend la suite !).

Delarmgo
Copiste
Messages : 216
Enregistré le : 03-24-2013
Localisation : Nord-Est !
Contact :

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar Delarmgo » 04-06-2015

@florent - la suite c'est pour "Tel est Pris" :) - "Les Vieux..." c'était un one shot (malgré les sublimes illus ^^)

@chrysalid - même réponse qu'à florent ;)

Mais du coup ce serait sympa une suite à "Les Vieux..."
A voir, si j'avais du temps :)
A voir...

@chrysalid, j'ai adoré lire ce rapport de partie, vraiment excellent, et rare pour beaucoup d'auteurs.
Merci, vraiment génial, j'ai hâte de lire la suite :)

Avatar de l’utilisateur
Chrysalid
Copiste
Messages : 128
Enregistré le : 10-04-2010
Localisation : Metz, France, Terre
Contact :

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar Chrysalid » 04-07-2015

Merci merci, content que le résumé vous ait plu :D

Bon, ça fait 20 ans que je conserve les chroniques de nos aventures dans tous nos jeux, du coup la qualité finale est trèèès variable et dépend de mon humeur du moment (et y a pas de relecture, désolé pour les fautes et les répétitions) ; j'ai de la chance, celle-là est plutôt bonne. Mais j'attends aussi de pouvoir vous livrer la suite, dès qu'on aura une date pour réunir tout le monde bien entendu.

Concernant Tel Est Pris, je le ferai jouer quand la suite existera. En attendant, je pense embrayer sur la campagne du Tambour (et en parallèle, j'ai commencé à étudier Loup Solitaire que je maîtriserai à l'occasion, et qui aura donc aussi droit à ses résumés, si ça vous intéresse... :D ).


Retourner vers « Titan »