[Chroniques] Nos aventures sur Titan

le monde des séries Défis Fantastiques, Sorcellerie ! et d'une partie de la série Double-Jeu
Avatar du membre
Chrysalid
Copiste
Messages : 154
Enregistré le : 10-04-2010
Localisation : Metz, France, Terre
Contact :

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar Chrysalid » 03-19-2015

Le Repaire d'Agbar (15-mars-15)
Séphorée

Une semaine après avoir fouillé les profondeurs d'un puits, à proximité d'un village anonyme, Séphorée s'était séparée de ses compagnons d'aventures Yama et Aria. Son besoin d'indépendance l'obligerait sans doute fréquemment à s'éloigner de ses compagnons si d'aventure elle venait à ne plus supporter leur présence.
En se rendant dans un nouveau village, elle eut sans doute la langue trop bien pendue un soir de beuverie, car elle raconta à qui voulait l'entendre qu'elle avait démystifié le mystère du puits aux souhaits, et passé bon nombre de ses monstrueux habitants par le fil de son poignard. Le village ayant connu quelques récentes déconvenues, la présence d'une potentielle aventurière ne tarda pas à en faire le tour.
Aussi, le lendemain dès la première heure, un homme de haute stature et à la moustache fournie vint frapper à la porte de la chambre de Séphorée, à l'auberge du coin. Un peu plus tard, tout en errant dans les rues du village qui s'éveillait peu à peu, le bourgmestre – car c'était lui – raconta à Séphorée qu'un bandit du nom d'Agbar le Victorieux avait longtemps fait peser sur la région la menace de fréquentes attaques de caravanes de marchants ou de rackets de simples voyageurs. Ayant fait appel aux autorités de la cité de Salamonis, située à quelque distance de là, ils parvinrent à le repousser. Mais depuis, si les choses semblaient s'être calmées en apparence, elles n'avaient fait, en vérité, que changer d'aspect. En effet, depuis peu, une présence semblait tirer les ficelles dans l'ombre, désorganisant le village et s'attribuant diverses richesses par des détournements mineurs pas toujours évident à remarquer – en outre, les comportements suspects de certains de ses concitoyens, sans doute corrompus, lui avaient mis la puce à l'oreille : Agbar était toujours là, et il agissait désormais de façon moins directe.
Une petite enquête auprès de certains habitants plus ou moins concernés lui avait permis de localiser à peu près l'emplacement du repaire supposé d'Agbar, il ne restait qu'à y envoyer quelqu'un. Et ce quelqu'un, c'était Séphorée.

Après avoir quelque peu marchandé la récompense, l'aventurière prit la route. Elle traversa les collines au nord du village avant d'arriver en vue d'une petite lande boisée – l'endroit où, justement, Agbar devait se cacher... L'aventurière entreprit alors ses recherches. Plusieurs heures durant, elle fouilla le moindre buisson, écarta toutes les branches et examina sous les plus grosses racines... et c'est là qu'elle découvrit l'entrée d'un tunnel, avec un escalier qui s'enfonçait dans les profondeurs. Alors, inspirant profondément, elle descendit jusqu'à une petite pièce... où elle tomba nez-à-nez avec trois LOUPS. S'enfuyant sous l'effet de la surprise, elle retourna dans la forêt, où elle se réfugia dans les hauteurs d'un arbre. Hélas, les loups la suivirent et aboyèrent en la fixant des yeux. Elle commença alors seulement à réfléchir, comprenant qu'il y avait plus simple pour vaincre ces trois prédateurs – elle sauta de l'arbre et courut jusqu'au tunnel, d'où elle eut tout loisir de les affronter l'un après l'autre.
Mais à peine eut-elle essuyé sa lame qu'un bruit de porte se fit entendre – elle s'éclipsa sans demander son reste, se cachant dans la forêt. De là, elle repéra deux GOBELINS émerger du tunnel et scruter alentours. Mais qui, se demandaient-ils, avait bien pu tuer leurs gardiens loups ? Mais ils ne poussèrent pas les recherches plus loin, et redescendirent s'occuper des loups. Enfin, Séphorée retourna dans le tunnel.
Sachant désormais qui l'attendait dans la pièce suivante, elle activa la clenche d'un coup sec tout en laissant la porte fermée. Intrigués, les deux gobelins présents vinrent l'ouvrir... mais ça ne fut que pour se faire tuer en quelques coups de lames bien placés. Alors elle entendit d'autres voix dans une salle voisine ! Blessée par ses premiers combats, elle retourna vers la forêt, où elle s'éloigna pour se trouver un lieu tranquille pour prendre un repos bien mérité. Mais la nuit ne fut pas aussi reposante qu'elle l'aurait souhaité : en effet, les gobelins d'Agbar faisaient une battue pour la trouver, et elle ne dut sa survie qu'à son habileté à grimper aux arbres et à y rester cachée. Les gobelins rentrèrent au repaire, bredouilles.

Le reste de la nuit lui apporta le repos dont elle avait besoin, et après un repas qui la requinqua, elle retourna dans l'antre. La première salle était vide car les loups, manifestement, n'avaient pas encore été remplacés. Aux voix, Séphorée comprit qu'il y avait deux gobelins dans la seconde salle – elle usa du même stratagème que la première fois... bien que le résultat ne fut pas le même. Cette fois, les gobelins, inquiets par les morts nombreux qu'il y avait eu la veille, vinrent quérir l'aide du cuisinier en titre : c'est l'OGRE Gugbrit qui vint ouvrir à Séphorée, qui écarquilla les yeux tant elle ne s'attendait pas à cela ! Le combat qui s'ensuivit sous les acclamations des deux gobelins fut violent mais rapide, l'ogre ne parvenant pas à atteindre sa proie tant elle bougeait vite. Et finalement, coup après coup, l'aventurière finit par abattre le monstre. Et sans répits, elle se jeta sur les deux gobelins, effrayés. Elle en tua un, et offrit une pièce d'or au second pour qu'il quitte les lieux et n'y revienne jamais. Tremblant de tous ses membres, il empocha la pièce et s'enfuit à toutes jambes.

Poursuivant son exploration vers le sud, elle découvrit une salle aux rayonnages de pierre recouverts de vastes toiles d'araignées – éprouvant un frisson de dégoût, elle referma la porte sans attendre de découvrir qui habitait là. Puis elle ouvrit une porte qui la mena à une salle remplie d'ossements, où 3 SQUELETTES attendaient patiemment, debout au centre de la pièce. À nouveau, elle referma la porte sans attendre de les affronter, mais en prenant la précaution de bloquer le passage avec un meuble afin que les créatures ne la suivent pas – elle comprit qu'elle avait eu raison lorsque des grattements résonnèrent juste derrière elle.

Se rendant dans les autres couloirs, elle évita de justesse un piège qui, hélas, réveilla quelques gobelins qui dormaient là. Sans attendre qu'ils lui tombent dessus, elle alla se cacher dans une autre salle plus éloignée. Mais c'est sur un RAT GÉANT qu'elle tomba !
Après s'être défendue bec et ongles, elle prit un instant pour reprendre son souffle, fatiguée de tomber de Charybde en Scylla. Enfin, elle s'intéressa à une porte qu'elle n'avait pas encore remarquée. L'ouvrant avec moult précautions, elle découvrit une grande salle habitée par un GARK. L'être massif lui tournait le dos et ne l'avait pas encore entendue. Alors, faisant preuve d'une discrétion à toute épreuve, elle s'approcha de lui... et lui enfonça son poignard entre les côtes ! Hurlant de douleur, la créature attrapa sa hache et se jeta sur elle avec toute la férocité dont il était capable. Hélas pour lui, probablement handicapé par sa blessure, il ne parvint jamais à toucher Séphorée qui évitait systématiquement ses attaques. Par contre, elle le frappait régulièrement, là, là et là encore, le couvrant de petites blessures qui l'affaiblirent peu à peu ! Finalement, le monstre tomba à ses pieds... juste au moment où un homme en armure, portant épée décorée et bouclier élimé, apparut dans le fond de la pièce, sans doute attiré par le bruit. AGBAR LE VICTORIEUX était là, accompagné par un loup qui grogna avec agressivité en apercevant l'aventurière. Lorsqu'elle posa les yeux sur ces deux nouveaux adversaire, blessée et épuisée, Séphorée comprit qu'elle avait peu de chances de s'en tirer. Sa première manœuvre fut de lui... proposer ses services ! En effet, la sécurité laissait à désirer. Son armée était totalement inorganisée et son garde du corps gisait au sol, mort. Ce dont avait besoin Agbar, c'était d'un professionnel – ou dans le cas présent, d'UNE professionnelle. Elle le baratina ainsi pendant un long moment, tandis que le guerrier la dévisageait sans trop savoir comment il devrait prendre cela. Mais finalement, il décida de ne pas la croire et se jeta sur elle en hurlant.
S'enfuyant par une porte latérale, Séphorée déboucha dans la chambre des gobelins, désormais déserte, d'où elle affronta le loup qui l'avait prise en chasse. Mais alors qu'elle le tua d'un coup de poignard dans la tête, elle prit ses jambes à sou coup tandis qu'Agbar s'approchait en la maudissant.

Alors, traversant les couloirs à toutes jambes jusqu'à la sortie, elle s'enfuit dans la forêt jusqu'à ce qu'elle n'en puisse plus, après avoir laissé le malfrat loin derrière elle...

Avatar du membre
Chrysalid
Copiste
Messages : 154
Enregistré le : 10-04-2010
Localisation : Metz, France, Terre
Contact :

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar Chrysalid » 03-22-2015

Bon, pour la prochaine séance, j'hésite toujours. Pirates à la Dérive est un début de campagne, Tel Est Pris semble être aussi un début de campagne... Je vais peut-être m'orienter vers Les Vieux, c'est Mystérieux. Il est bien ?

Avatar du membre
VIK
Armarius
Messages : 913
Enregistré le : 02-12-2012

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar VIK » 03-22-2015

Je n'ai pas encore lu Les Vieux, c'est Mystérieux, mais tu peux peux faire confiance à l'auteur, ça doit sûrement être bon à mon avis. faut que je me l'achète aussi, cette Saltarelle...

Delarmgo
Copiste
Messages : 216
Enregistré le : 03-24-2013
Localisation : Nord-Est !
Contact :

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar Delarmgo » 03-24-2015

Bonjour :)

- Concernant les Vieux c'est Mystérieux : c'est un scénar que j'aime beaucoup :) et qui a été à 100% travaillé avec l'équipe de scriptarium afin d'être carré sur les lieux du déroulement de l'action.
Il est superbement illustré par un de nos illustrateurs (qui a illustré notre prochain ldvelh et ce mec est une tuerie ^^).
Le titre est un clin d'oeil à Kaamelott, mais aussi à Casus Belli qui ne veut pas de scénarios "qui commence par une rencontre avec un vieux dans une auberge...".
C'est évidemment ce qui arrive dès le début, même si les apparences sont trompeuses...

- Tel est pris : plus basique peut-être, la suite de la campagne est commencée, même si je manque cruellement de temps pour enfin la terminer ! Je pense qu'il y aura 2 scénarios qui suivront (j'aimerai bien terminer le 2 avant l'été...)

- La Saltarelle : est toujours disponible gratuitement sur notre site www.saltarelle.net, en pdf bien sûr.

A bientôt !

(et pour finir... quelques images exclusives de notre prochain ldvelh... l'illustrateur des "vieux c'est mystérieux")

Image
Image
Image

Avatar du membre
Cdang
Armarius
Messages : 979
Enregistré le : 11-25-2013
Localisation : Le Havre (France, Seine-Maritime)

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar Cdang » 03-24-2015

Oooooohhh...
--
Vous êtes mort

Avatar du membre
MastaDaddy
Armarius
Messages : 1210
Enregistré le : 03-24-2013
Localisation : Strasbourg

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar MastaDaddy » 03-24-2015

ouaaaaah...
-- Funky Soul --

Delarmgo
Copiste
Messages : 216
Enregistré le : 03-24-2013
Localisation : Nord-Est !
Contact :

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar Delarmgo » 03-24-2015

C'est pour notre prochain ldvelh qui sort très bientôt !

Gros gros ldvelh, près de 450 paragraphes, près de 30 illustrations à tomber.
Le premier d'une série de 2, peut-être 3.

Le Royaume de la Discorde (couverture en cours de réalisation)

Le roi Argélite a été tué dans d'étranges circonstances et les Princes-régents qui ont repris les rennes du pouvoir inquiètent Minarquas, l'Impératrice des Cinq-Contrées. Sous couvert d'une mission diplomatique, vous prenez la mer vers le port de Guisorne avec l'intention d'en savoir plus sur ce qui se trame dans l'ombre.
Y a-t-il quelque chose de pourri au royaume de Chenara ?


Image

Avatar du membre
VIK
Armarius
Messages : 913
Enregistré le : 02-12-2012

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar VIK » 03-24-2015

J'avais vu les illustrations du pdf et j'avais déjà remarqué que c'était excellentissime : un ambiance biscornue à la Kharé. Mais là, avec les nouvelles illustrations du livre-jeu à venir, ça déchire grave. La carte est sublime et le style old school est génial, succès garanti auprès des nostalgiques.
J'attends impatiemment sa sortie.

Avatar du membre
Chrysalid
Copiste
Messages : 154
Enregistré le : 10-04-2010
Localisation : Metz, France, Terre
Contact :

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar Chrysalid » 03-25-2015

Ah ouais ! Classes toutes ces images !!! :O

natisone
Scribe
Messages : 1
Enregistré le : 03-26-2015

Re: [Chroniques] Nos aventures sur Titan

Messagepar natisone » 03-26-2015

Je confirme: il y en aura 3 ..... et plus si affinités ;)


Retourner vers « Titan »