Construction d'une table des difficultés

le monde des séries Défis Fantastiques, Sorcellerie ! et d'une partie de la série Double-Jeu
Avatar du membre
Cdang
Armarius
Messages : 979
Enregistré le : 11-25-2013
Localisation : Le Havre (France, Seine-Maritime)

Re: Construction d'une table des difficultés

Messagepar Cdang » 02-19-2016

VIC a écrit :En cela, il me paraît vraiment très propice à responsabiliser les joueurs.

En gros, on pourrait donner comme conseil aux meneurs : lors de la première partie avec un nouveau groupe, mettre les joueurs en prise avec une meute de gobelins en légère supériorité numérique (mettons que la moitié du groupe est à -1 ou -2HAB par rapport à ses assaillants, en priorité les combattants), dans une situation où la retraite est possible et le combat pas indispensable à la progression de l'aventure.

Histoire de fixer les limites dès le début.
--
Vous êtes mort

Avatar du membre
Yot
Scribe
Messages : 20
Enregistré le : 03-11-2016
Localisation : Strasbourg

Re: Construction d'une table des difficultés

Messagepar Yot » 04-26-2016

j'aimerais utiliser la règle alternative suivante :
Système alternatif :
réussite si 2d6 + Habileté + compétence ≥ seuil
le seuil étant à la discrétion du MJ.

avec cette table


Image


Mais j'aimerais que mes joueurs aient tous la même HAB fixe à 7.
Est-ce que peux utiliser non plus cette formule :
2d6 + Habileté + compétence ≥ seuil
mais celle-ci
2d6+comp ≥ seuil -(Habilité fixe), tout en utilisant le tableau des seuils précité ?
Cela me permettrait de faire un nouveau tableau où les seuils seraient déjà déduits de l'HAB fixe.

Avatar du membre
Cdang
Armarius
Messages : 979
Enregistré le : 11-25-2013
Localisation : Le Havre (France, Seine-Maritime)

Re: Construction d'une table des difficultés

Messagepar Cdang » 04-26-2016

Ah, mais tu fais ce que tu veux (-:

Disons que les tables à utiliser seraient celle-ci
table_difficulte_alt_habfixe_7.png
Table alternative avec une HAB fixe de 7
table_difficulte_alt_habfixe_7.png (3.68 Kio) Vu 2520 fois


et celle-là
table_difficulte_alt_habfixe_7_2.png
Table alternative avec une HAB fixe de 7
table_difficulte_alt_habfixe_7_2.png (5.77 Kio) Vu 2520 fois
--
Vous êtes mort

Avatar du membre
Yot
Scribe
Messages : 20
Enregistré le : 03-11-2016
Localisation : Strasbourg

Re: Construction d'une table des difficultés

Messagepar Yot » 04-26-2016

génial merci cdang :)

Avatar du membre
Yot
Scribe
Messages : 20
Enregistré le : 03-11-2016
Localisation : Strasbourg

Re: Construction d'une table des difficultés

Messagepar Yot » 04-26-2016

Toujours avec une HAB fixe côté joueurs, je peux faire ceci à la place d'une opposition ?
2d6+comp ≥ seuil(HAB+comp de l'ennemi) -(HAB fixe)
ou il faut rajouter un modificateur côté ennemi pour prendre en compte qu'il ne lance pas 2D6 lui aussi?
Dans le 1er cas si je ne me trompe pas, il suffit de réduire d'emblée de 7 toutes les HAB ennemies.

Avatar du membre
Cdang
Armarius
Messages : 979
Enregistré le : 11-25-2013
Localisation : Le Havre (France, Seine-Maritime)

Re: Construction d'une table des difficultés

Messagepar Cdang » 10-24-2016

Yot a écrit :Toujours avec une HAB fixe côté joueurs, je peux faire ceci à la place d'une opposition ?
2d6+comp ≥ seuil(HAB+comp de l'ennemi) -(HAB fixe)
ou il faut rajouter un modificateur côté ennemi pour prendre en compte qu'il ne lance pas 2D6 lui aussi?
Dans le 1er cas si je ne me trompe pas, il suffit de réduire d'emblée de 7 toutes les HAB ennemies.

Tiens, 6 mois plus tard, je m'aperçois que j'ai zappé ça…

Alors 2d6, en moyenne, ça fait 7. Donc on peut simplifier la procédure, on peut remplacer +2d6 par +7 du même côté (ou -7 de l'autre côté).

Par contre, ça change la dispersion : avec 2d6, on peut avoir des résultats allant de 2 à 12, alors qu'avec 7 on ne peut avoir que… 7.

En poussant à l'extrême, on vire les jets de dés et on compare des valeurs fixes. Il y a des jeux qui font ça :
  • soit on a des jets de dés dans les moments stressants, et on utilise des valeurs fixes dans les moments tranquille ; typiquement, c'est la règle du « faire 10 » ou « faire 20 » à D&D3 (Wizards of the Coast, 2000), ici ça serait « lorsque le héros a le temps et qu' lenjeu est faible, on considère qu'il fait automatiquement 7, ou s'il prend le temps (mettons 4 fois plus de temps), on considère qu'il fait 12 », et si la situation est urgente et/ou a un enjeu important, là on jette les dés ;
  • soit à l'inverse, on considère des valeurs fixe par défaut (donc ici 7), et si ça mène à un échec, le joueur peut choisir de se dépasser et jeter les dés, mais alors il dépense une ressource (point de fatigue ?) ou bien risque quelque chose de gros (une catastrophe) ; c'est utilisé dans Tenga (Jérôme Larré, éd. John Doe, 2011)
Bref, toute la gamme est possible : jeter 4d, n'en jeter que 2, n'en jeter aucun… Et bizarrement, jeter beaucoup de dés se rapproche de n'en jeter aucun (car quand on ajoute beaucoup de dés, on a beaucoup de chances d'avoir une valeur moyenne et très peu de chances d'avoir une valeur extrême).
--
Vous êtes mort


Retourner vers « Titan »