Nos jeux ont-ils une représentation sexiste des femmes

Présentations, vie de l'association…
Avatar de l’utilisateur
Cdang
Armarius
Messages : 922
Enregistré le : 11-25-2013
Localisation : Le Havre (France, Seine-Maritime)

Nos jeux ont-ils une représentation sexiste des femmes

Messagepar Cdang » 10-17-2016

Va falloir passer les illustrations de DF-Jdr à la moulinette de l'Échelle Ripley…

Quel est le genre le plus représenté ? Est-ce qu'on voit plus souvent les poitrines des femmes et les abdos des hommes ?

http://echelle-ripley.fr/les-jdr-sont-ils-sexistes/
--
Vous êtes mort

Avatar de l’utilisateur
VIK
Armarius
Messages : 877
Enregistré le : 02-12-2012

Re: Nos jeux ont-ils une représentation sexiste des femmes

Messagepar VIK » 10-18-2016

Intéressant, mais nos jeux ne figurent pas dans l'étude. Heureusement pour nous, le poster de la Sorcière des Neiges ne serait pas pris en compte. Et pourtant, on était à deux doigts de lui adjoindre un barbare mâle dénudé. Mais notre démarche pour la sorcière était parodique et caricaturale, c'était du 2nd degré, et cet élément "pastiche" n'est pas évident à intégrer dans l'enquête, c'est une source de biais.
Après l'étude, un commentaire, celui d'une statisticienne, est très intéressant en pointant du doigt quelques problèmes de méthodologie pour l'enquête, notamment l'absence de calcul statistique préalable pour connaître la valeur du nombre de JDR à intégrer dans l'enquête, à partir duquel on pourrait extrapoler à la totalité des JDR.
Pour ma part, j'ai relevé comme biais le fait que le double aveugle n'ait pas été systématique, c'est dommage.
Enfin bon, on ne peut pas être trop exigeant avec cette étude qui a le grand mérite de défricher un terrain peu balisé, et qui n'a pas les moyens financiers d'une étude médicale (ni les mêmes enjeux).

En tout cas ça permettra peut-être à certains de réfléchir au sujet. Le stéréotype ultra répétitif de la bimbo dénudée qui m'horripile notamment en BD, n'est pourtant pas prêt de disparaître, mais si ça peut faire avancer les choses, c'est bon à prendre.

Avatar de l’utilisateur
Cdang
Armarius
Messages : 922
Enregistré le : 11-25-2013
Localisation : Le Havre (France, Seine-Maritime)

Re: Nos jeux ont-ils une représentation sexiste des femmes

Messagepar Cdang » 10-18-2016

VIK a écrit :Après l'étude, un commentaire, celui d'une statisticienne, est très intéressant en pointant du doigt quelques problèmes de méthodologie pour l'enquête, notamment l'absence de calcul statistique préalable pour connaître la valeur du nombre de JDR à intégrer dans l'enquête, à partir duquel on pourrait extrapoler à la totalité des JDR.
Pour ma part, j'ai relevé comme biais le fait que le double aveugle n'ait pas été systématique, c'est dommage.

Ce n'est pas vraiment le côté statistique qui m'intéresse. Et je me demande ce que vient faire cette notion de double aveugle ici (on extraie les illu sans dire de quel jeu il s'agit ?).

La démarche d'évaluation individuelle m'intéresse plus. Car il faut juger le jeu dans son contexte : dans Bimbo de Grégory Privat, forcément, on va avoir de la poitrine siliconée, et dans un cadre historique, on va se fondre dans les contraintes de l'époque. Par contre, pour de la fantasy où l'on a une liberté totale sur le monde, on peut imaginer une société de type antique ou médiévale avec égalité H/F.

Un autre point de vue est : si les PJ sont des gens exceptionnels, on peut y retrouver les rares femmes qui font exception dans une société machiste, donc on peut représenter la parité, car il va y avoir une parité dans les équipes de héros alors qu'il n'y en a pas dans la société.

Et dans tout ça, on n'a pas parlé de la représentation ethnique. Terrain glissant certes, mais par exemple, pour illustrer les humains dans le Player's Handbook de D&D5, l'éditeur a choisi une femme noire.
--
Vous êtes mort

Avatar de l’utilisateur
VIK
Armarius
Messages : 877
Enregistré le : 02-12-2012

Re: Nos jeux ont-ils une représentation sexiste des femmes

Messagepar VIK » 10-18-2016

cdang a écrit :Et je me demande ce que vient faire cette notion de double aveugle ici (on extraie les illu sans dire de quel jeu il s'agit ?).

Je ne vois guère que cette explication.



cdang a écrit :La démarche d'évaluation individuelle m'intéresse plus. Car il faut juger le jeu dans son contexte : dans Bimbo de Grégory Privat, forcément, on va avoir de la poitrine siliconée, et dans un cadre historique, on va se fondre dans les contraintes de l'époque. Par contre, pour de la fantasy où l'on a une liberté totale sur le monde, on peut imaginer une société de type antique ou médiévale avec égalité H/F.

Exact. Après il y a des JDR qui ont un point de départ visuel, une référence typée, comme Cobra par exemple. Pas évident comme héritage.
Et il y a aussi l'erreur de croire que tout dessin de femme dénudée est par définition macho. Notamment avec ce qui reste une énigme pour moi : Margaret Brundage, une femme qui a dessiné des femmes d'une grande sensualité et bien plus osées que les couvertures à grosse fusée, pistolets, et femme en détresse attaquée par un alien à tentacules, alors que nous étions au début des années 30 :
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.or ... -1900-1976



cdang a écrit :
Et dans tout ça, on n'a pas parlé de la représentation ethnique. Terrain glissant certes, mais par exemple, pour illustrer les humains dans le Player's Handbook de D&D5, l'éditeur a choisi une femme noire.

Pas seulement : c'est aussi le cas pour les 2 classes emblématiques de guerrier et de magicien . Un choix très intéressant.

Avatar de l’utilisateur
Cdang
Armarius
Messages : 922
Enregistré le : 11-25-2013
Localisation : Le Havre (France, Seine-Maritime)

Re: Nos jeux ont-ils une représentation sexiste des femmes

Messagepar Cdang » 10-18-2016

T'as fini par acheter la 5E ?
--
Vous êtes mort

Avatar de l’utilisateur
VIK
Armarius
Messages : 877
Enregistré le : 02-12-2012

Re: Nos jeux ont-ils une représentation sexiste des femmes

Messagepar VIK » 10-19-2016

Non, on vient de me la prêter, en VO. Par ailleurs, on trouve le pdf de la VO sur la toile sur plein de sites.
En fait il semblerait que les VF ne traduiraient pas tout, donc pour moi, autant lire la VO. Par ailleurs, en VO il y a déjà un supplément qui vient augmenter la gamme. J'y ai trouvé un archétype pour mon moine, que je dois convertir de Pathfinder à DD5.
Tiens on pourrait en discuter sur Terres d'évasion, maintenant que j'ai un aperçu plus complet de la V5.

Avatar de l’utilisateur
Ourob
Scribe
Messages : 16
Enregistré le : 10-11-2016

Re: Nos jeux ont-ils une représentation sexiste des femmes

Messagepar Ourob » 10-19-2016

Inversement, et puisque l'on parle de DD5, la vision de l'homme chez les Drows se résume à un esclave sexuel.

Avatar de l’utilisateur
VIK
Armarius
Messages : 877
Enregistré le : 02-12-2012

Re: Nos jeux ont-ils une représentation sexiste des femmes

Messagepar VIK » 10-19-2016

J'entrevois pourquoi les drows sont aussi populaires chez les garçons.^^

Cela me rappelle Baldur's Gate 2 et la trilogie de l'Elfe Noir.
Ceci dit avec les drows on est toujours dans le sujet "glissant", avec cette vision du mal occidentale, la noirceur de l'âme, la noirceur de la peau, cette dualité blanc/noir aux échecs, les références à l'immaculé ou à la blancheur d'une fleur de lys.

Après DD5 a apporté sa pierre au moulin contre les visions discriminantes, mais il y a encore des trucs à faire.
Par exemple, des héros en net surpoids pourraient être tout à fait crédibles pour les classes moins martiales. Pour l'instant, j'ai très peu de souvenirs d'illustrations les représentant. C'est plutôt réservé à la caricature du PNJ marchand.

Avatar de l’utilisateur
Cdang
Armarius
Messages : 922
Enregistré le : 11-25-2013
Localisation : Le Havre (France, Seine-Maritime)

Re: Nos jeux ont-ils une représentation sexiste des femmes

Messagepar Cdang » 10-21-2016

VIK a écrit :En fait il semblerait que les VF ne traduiraient pas tout

et pour une raison de droits : WotC a passé D&D5 sous licence ludique libre (OGL), mais la partie libre (le DRS) ne contient pas toutes les options ni tous les sorts ; le jeu avec le DRS pur est donc déséquilibré, ce qui oblige à acheter les originaux et empêche le pillage par les autres éditeurs. En fait, le DRS permet à un éditeur de faire un jeu à lui, mais pas de faire un clone strict (comme ce qu'avait fait Mongoose avec la 3).
--
Vous êtes mort

Avatar de l’utilisateur
Floribur
Armarius
Messages : 2457
Enregistré le : 10-29-2009
Contact :

Re: Nos jeux ont-ils une représentation sexiste des femmes

Messagepar Floribur » 11-05-2016

Intéressante approche, malgré ses biais !

Je regrette qu'ils n'aient pas intégré dans leur liste de jeux l'Oeil Noir, car c'est pourtant un jeu qui prône un équilibre plutôt égalitaire hommes-femmes ; disons que ça dépend des cultures. Pour autant, les cultures un peu macho qui y existent sont contrebalancées par des cultures matriarcales (les Gobelins par exemple !).
Intéressant de voir que les Tulamides, le peuplement humain originel de l'Aventurie, sont désormais divisés en 2 branches, l'une plutôt inégalitaire (évoquant le tribalisme du désert arabo-musulman) et l'autre égalitaire (évoquant le Moyen-Orient urbain, cultivé et raffiné des Mille et une Nuits)... c'est en tout cas ce qui a été développé depuis la 1ère édition, car évidemment, ceux qui ont joué La Fille du Calife ou Le Bourreau de Thalussa n'ont peut-être pas tout à fait cette image égalitaire en tête.
Mais de façon générale, l'Oeil noir n'a jamais cantonné les femmes Héroïnes dans un rôle de fragiles magiciennes ou de gentilles elfettes comme dans d'autres jdr : dès les premières représentations de Héros, les femmes guerrières occupaient une place équivalente à celles des guerriers, et les prêtresses de Rondra, déesse de la guerre, sont une référence (on associe plus Rondra aux femmes qu'aux hommes d'ailleurs). De nombreux personnages de poids féminins existent aussi dans l'histoire aventurienne, dont de terribles impératrices et toutes sortes de personnages exerçant différentes professions ou occupant différents postes. Et l'aspect sexy mis en avant dans la fantasy en général est rarement là. Cela tient peut-être au fait que les illustrateurs se sont inscrits dans les pas d'Ina Kramer, co-créatrice du jeu et principale illustratrice des v1 et 2, qui a pu dessiner des personnages féminins gracieux mais pas stéréotypés (et d'autres pas gracieux, bref des représentations réalistes car équilibrées ^^).
Les illustrations de la v5 montrent de superbes personnages féminins (en couleur en plus, maintenant), mais là encore, on est plus dans un affichage de la beauté et de la grâce que dans celui de corps sexy. Et puis les personnages masculins sont traités de la même façon, donc c'est un parti-pris général.


Retourner vers « Général »